Téléchargements

Les gauches radicales en Europe

XIXe-XXIe siècles
Première édition

Pascal Delwit brosse une fresque impressionnante de l’histoire et des comportements des partis de la gauche radicale des débuts de l’industrialisation à nos jours. Il propose un schéma interprétatif des bouleversements de cette famille politique qui se répartit aujourd’hui en trois courants principaux. Lire la suite

Ces dernières années, les percées électorales et politiques de partis comme Syriza en Grèce, Podemos en Espagne ou encore Die Linke en Allemagne ont braqué les projecteurs sur le paysage de la gauche radicale en Europe. Ou plutôt des gauches radicales : des projets et des formations aux ambitions et aux profils très divers coexistent en effet dans ce spectre politique désormais très diversifié.

Il n’en a pourtant pas toujours été ainsi. Dans le dernier quart du XIXe siècle, la gauche radicale s’incarne pour l’essentiel dans la famille socialiste naissante ou dans le syndicalisme révolutionnaire. Après la première guerre mondiale et, surtout, après la révolution soviétique d’octobre 1917, la rupture dans le mouvement socialiste donne naissance au mouvement communiste, dont l’homogénéité politique est forte jusqu’au vingtième congrès du parti communiste soviétique et aux révélations du célèbre « rapport Khrouchtchev » (1956). Peu à peu, une certaine diversité s’installe dans les rangs communistes. Avant que cette famille politique en pleine mutation n’entame une descente aux enfers dans les années soixante-dix et quatre-vingt tandis que les sociétés européennes se transforment en profondeur.

Mais, alors qu’en novembre 1989, la chute du mur de Berlin avait semblé marquer la fin des espoirs révolutionnaires, des mouvements inattendus se produisent à la gauche de la gauche au cours des premières décennies du XXIe siècle, en parallèle avec la montée en puissance de la droite radicale et populiste.


Livre broché - En français 12,00 €
Info Acheter cet ouvrage sur le site de notre partenaire

Spécifications


Éditeur
Éditions de l'Université de Bruxelles
Auteur
Pascal Delwit,
Collection
UBlire
ISSN
20321287
Langue
français
Catégorie (éditeur)
> Science politique
BISAC Subject Heading
POL015000 POLITICAL SCIENCE / Political Process / Political Parties
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Partis politiques et programmes politiques

Livre broché


Date de publication
03 août 2016
ISBN-13
978-2-8004-1601-4
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 656
Code interne
1601
Format
110 x 180 x 30 cm
Poids
428 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


avatar

Compte rendu

http://communismeetconflits.over-blog.com/page/3
"L'ouvrage de Pascal Delwit est un concentré d'érudition, une mine d'informations et une synthèse d'une grande clarté sur l'histoire de la gauche radicale depuis deux siècles. [...] L'ensemble s’accompagne de nombreuses cartes et tableaux et d’une vaste bibliographie pour faire du livre de Pascal Delwit une excellente synthèse, un instrument de travail, un manuel de qualité pour comprendre et appréhender le destin et la place de la gauche radicale en Europe depuis deux siècles."

avatar

Compte rendu

- Dissidences : le blog. 1 janv. 2017
https://dissidences.hypotheses.org/8011
"[...] une très complète et érudite synthèse sur les courants révolutionnaires issus de la social-démocratie historique dans une large perspective comparée [...]. [L]e lecteur sort de cette lecture avec le sentiment d'avoir élargi ses connaissances sur ce sujet comme aucun autre ouvrage sur le même thème ne le lui avait permis jusqu'alors."

avatar

Compte rendu

Source
Joël Depommier
https://www.gauchebdo.ch/2017/12/21/somme-gauches-
"Professeur de science politique à l'Université libre de Bruxelles, Pascal Delwitt a sorti une somme livresque consacrée aux gauches radicales en Europe du XIXe au XXIe siècles."

avatar

Compte rendu

- 'Ce qu'il faut avoir lu pour comprendre', Le Vif, 3, p. 47. 20 janv. 2017
"L'étude du grand politologue belge qu'il faut avoir lue ces quinze dernières années."

avatar

Compte rendu

Source
André Lamoureux
https://doi.org/10.1017/S000842391700083X
"[...] le livre de Pascal Delwit représente une contribution fort utile pour quiconque s'intéresse à l'histoire et la dissection des internationales ouvrières ainsi qu'à l'étude des mouvements et partis communistes européens jusqu'à l'effondrement de l'Union soviétique et des régimes satellites qui lui étaient liés."

avatar

Entretien

Source
Pascal Delwit et Laurence Van Ruymbeke
http://cevipol.ulb.ac.be/sites/default/files/l_ext
"Dans un ouvrage consacré aux « gauches radicales », le politologue Pascal Delwit (ULB) analyse l'évolution des partis européens à la gauche de la social-démocratie."

avatar

Compte rendu

- Contretemps, 35, p. 92. 9 nov. 2017
Source
Francis Sitel
"[...] un ouvrage qui se présente comme une espèce de manuel de grande qualité en termes d'érudition et de synthèse pour qui a besoin d'une vision panoramique de l'histoire de gauches sur les deux siècles passés. Mais qui porte aussi une compréhension brillante et non moins synthétique des défis auxquels celles et ceux qui restent fidèles au projet de l'émancipation sociale sont aujourd'hui confrontés."

avatar

Compte rendu

- 'L'Europe radicale, d'un siècle à l'autre', L'Ours, 464, p. 4. 1 janv. 2017
Source
Gilles Vergnon
"[...] un vaste panorama des gauches radicales ancré dans un récit chronologique très informé, qui conduit de la cristallisation du socialisme sous une forme partisane, à la fin du XIXe siècle, jusqu'aux percées électorales de Syriza en Grèce, Podemos en Espagne, voire à une plus faible échelle, des formations moins connues en France comme le parti du travail de Belgique (PTB) ou le Socialistische Partij (SP) aux Pays-Bas. [...] [U]n ouvrage-somme appelé à devenir une référence."

avatar

Compte rendu

Source
Renaud Lambert
https://www.monde-diplomatique.fr/2016/12/LAMBERT/
"Voici un livre dont la lecture enchanterait le président du Mouvement des entreprises de France, M. Pierre Gattaz, même si ce n'était sans doute pas le projet de l'auteur, qui décrit la gauche de la gauche sur une période d'un peu plus de deux cents ans."

Sommaire


Introduction
PREMIÈRE PARTIE – Naissance et développement du socialisme
au XIXe siècle
CHAPITRE I. – L’enfantement des partis socialistes
La cristallisation politique, sociale et organisationnelle du socialisme
La naissance du fait partisan
L’institutionnalisation des partis socialistes et sociaux-démocrates
Le vote des crédits de guerre
CHAPITRE II. – L’anticipation d’une rupture dans le mouvement socialiste
L’opposition interne aux partis sociaux-démocrates
Inquiétudes socialistes
DEUXIÈME PARTIE – Le défi communiste
CHAPITRE I. – La révolution soviétique
CHAPITRE II. – L’échec de la révolution allemande
CHAPITRE III. – Les cheminements tortueux de la révolution en Europe
Des tentatives insurrectionnelles éphémères en Europe centrale
Les développements du communisme allemand
Deux années rouges en Italie
La dynamique du socialisme français
La petite révolution en Europe
CHAPITRE IV. – Le deuxième congrès de l’Internationale communiste : l’édification
d’un quartier général révolutionnaire
Les vingt et une conditions d’adhésion…
… et la lutte contre le gauchisme
Une rupture majoritaire : le congrès de Tours en France
L’unification du KPD
La fondation du parti communiste italien
Une galaxie limitée
CHAPITRE V. – Reflux révolutionnaire et front uni
L’initiative du Front unique
L’évolution du KPD
Les défis du PCF
Les incertitudes italiennes
L’imposant parti communiste tchécoslovaque
La difficile mise en place du communisme européen
Troubles au parti bolchevique, troubles dans l’Internationale communiste
Le temps d’un bilan
CHAPITRE VI. – Bolchévisation et classe contre classe
La grève générale de 1926 au Royaume-Uni, l’Internationale communiste et le CPGB
La question française
Le KPD, le nazisme et le naufrage du Komintern
La difficile bolchevisation en Tchécoslovaquie
L’exacerbation politico-sociale du communisme européen
L’exil italien
La formation des trotskismes
Les ravages d’une ligne
CHAPITRE VII. – La lutte contre le fascisme : l’avènement des fronts populaires
Crispation chez les communistes tchécoslovaques
Les expérimentations du PCF
Le symbolique Front populaire espagnol
Les tentatives avortées de Front populaire
La politique de Front en régime autoritaire
CHAPITRE VIII. – L’agonie des Fronts populaires et l’horizon de la guerre
Les procès de Moscou
S’engager totalement
CHAPITRE IX. – Du pacte germano-soviétique à la guerre antifasciste
Des partis communistes durement affectés
De la confusion initiale au combat social sous l’occupation
Sauver la patrie du socialisme. Sauver la démocratie
CHAPITRE X. – La brève heure de gloire du communisme européen
Le PCI : naissance d’un grand parti d’intégration sociale
La poussée gouvernementale du communisme européen
CHAPITRE XI. – Les partis communistes dans la tourmente de la guerre froide
Une « petite » Internationale reconstituée : la naissance du Kominform
L’approfondissement de la division bipolaire du monde
Les nouvelles citadelles communistes
La polarisation italienne
Polarisation sociale en France
Le ressac du communisme européen
CHAPITRE XII. – Décrispation et ouverture
Le parti communiste face aux changements de l’économie italienne
Le PCF et le jeu dans les institutions de la IVe République
Mouvements dans les organisations communistes européennes
CHAPITRE XIII. – La fin d’un monde
Ondes de choc dans les démocraties populaires
Traumatismes à l’Ouest
CHAPITRE XIV. – Schismes dans le monde communiste : la rupture sino-soviétique
La montée des tensions entre le PCUS et le PCC
Aux pays des paradoxes communistes
Le parti communiste de Belgique ébranlé
Le maoïsme étudiant
La renaissance d’un mouvement trotskiste autonome
La voie autonome suivie par le communisme hollandais
CHAPITRE XV. – Un communisme dans le cadre européen
Une séquence difficile pour le PCF
Les adaptations du PCI
Le cheminement autonome du communisme espagnol
Cadrage néostalinien au parti communiste portugais
L’évolution du communisme autrichien
Le remodelage du communisme suédois
Le puissant parti communiste finlandais au pouvoir
CHAPITRE XVI. – 1968 : une année charnière
Le communisme français au prisme des changements
Le PCI et la contestation à gauche
Le communisme européen doublement divisé
CHAPITRE XVII. – Le chant du cygne du communisme européen
La voie vers le compromis historique en Italie
Le PCF et l’Union de la gauche
Un communisme aux couleurs de l’Europe : l’eurocommunisme
Espoirs méridionaux
Destins politiques et électoraux divers dans les années soixante-dix
CHAPITRE XVIII. – Le crépuscule
Revirement et dégringolade du PCF
Les impasses du compromis historique
L’implosion du communisme finlandais
L’arbre qui cache la forêt : le puissant parti des travailleurs à Chypre
Les partis communistes et l’intégration européenne : un révélateur
Le communisme espagnol au supplice
La désintégration des organisations communistes européennes/dd>
CHAPITRE XIX. – Et le ciel tomba sur la tête des communistes. La chute du mur
de Berlin et de l’Union soviétique
La dénégation
La disparition-marginalisation
La refondation
Conclusions d’étape
TROISIÈME PARTIE – Les gauches radicales après la disparition de l'Union soviétique
CHAPITRE I. – A la gauche de la social-démocratie : la gauche nordique
L’Alliance de la gauche démocratique
Feu l’étiquette communiste en Suède
Une nouvelle liste d’unité rouge-verte au Danemark
CHAPITRE II. – La voie du réformisme radical : les tenants du parti
de la gauche européenne
Les réorientations du parti communiste français
L’émergence et le développement d’une nouvelle gauche radicale allemande
Les tribulations de la gauche radicale en Italie
Une alternative au PCP au Portugal : le Bloc de gauche (BE)
La percée emblématique de Syriza en Grèce
Un pas en avant, deux pas en arrière : les ambivalences du communisme espagnol
Les deux visages du communisme chypriote
La résilience du parti communiste de Bohême-Moravie
CHAPITRE III. – En attendant le grand soir
Le parti communiste grec, gardien intangible du marxisme-léninisme
Le parti communiste portugais ou la fidélité à Cunhal
Le parti du travail de Belgique
CHAPITRE IV. – L’inclassable Socialistische Partij (SP)
CHAPITRE V. – Le météorite Podemos
CHAPITRE VI. – La « maison commune » : le groupe confédéral de la gauche unitaire
européenne-Gauche verte nordique
CHAPITRE VII. – Perspectives et difficultés des gauches radicales contemporaines
La voie mouvementiste contre le projet institutionnel
La fin d’une démarche et d’un soutien communautaires
Quel schéma organisationnel ?
L’absence d’historicité et de transmission
Un nouveau cadre, un nouveau corset : l’Union européenne ?
Bibliographie

Extrait


Introduction


Table des matières / Contents