Téléchargements

La mobilisation politique de la gauche européenne (1860-1980)

Le clivage de classe
Première édition

Préface de Pascal Delwit
Traduit par Paul-Louis van Berg

Dans cet ouvrage majeur, Bartolini examine les contextes sociaux, les structures organisationnelles et les développements politiques des partis de la gauche socialiste dans treize configurations nationales de 1880 aux années 1980. Lire la suite

Dans le cadre d’une étude comparative approfondie, Stefano Bartolini analyse l’histoire du socialisme et de la politique de la classe ouvrière en Europe occidentale. L'auteur reconstruit les étapes par lesquelles le conflit social se traduit et se structure en clivage, comment il développe ses diverses formes organisationnelles et idéologiques et comment il parvient, avec plus ou moins de succès, à mobiliser politiquement ses groupes de référence. Bartolini fournit un cadre comparatif qui structure les riches matériaux disponibles sur l'histoire de chaque pays et lui permet d'évaluer le poids relatif de facteurs explicatifs complexes dans la structuration et les développements des familles socialiste et communiste au XXe siècle.


Livre broché - En français 14,00 €
Info Acheter cet ouvrage sur le site de notre partenaire

Spécifications


Éditeur
Éditions de l'Université de Bruxelles
Auteur
Stefano Bartolini,
Préface de
Pascal Delwit,
Traduit par
Paul-Louis van Berg,
Collection
UBlire
ISSN
20321287
Langue
français
Catégorie (éditeur)
> Science politique
BISAC Subject Heading
POL010000 POLITICAL SCIENCE / History & Theory
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Activisme politique

Livre broché


Date de publication
21 décembre 2011
ISBN-13
978-2-8004-1477-5
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 832
Code interne
1477
Format
110 x 180 x 35 cm
Poids
531 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


avatar

Présentation

- 'Comment cette gauche a fait naufrage : ce qu'il faut avoir lu pour comprendre', Le Vif/L'Express, 3, p. 47. 20 janv. 2017
"L'étude du grand politologue italien qu'il faut avoir lue ces quinze dernières années."

avatar

Compte rendu

- 'La gauche européenne et ses modèles', L'Ours, 421, p. 1. 1 sept. 2012
Source
Alain Bergounioux
"Voici un livre important pour la connaissance des confitions du développement historique de la gauche européenne."

avatar

Compte rendu

Source
Fabien Conord
https://www.cairn.info/revue-cahiers-jaures-2012-3
"Le travail de Stefano Bartolini constitue aussi d'une certaine manière une histoire de l'État et du rapport qu'entretiennent avec lui les socialistes. Il mérite pleinement – y compris par les réflexions qu’il engendre – le titre de la collection dans laquelle il est publié : « Fondamentaux ». Même s’il nécessite, par sa densité, une connaissance déjà sérieuse de l’histoire politique européenne et des travaux de science politique produits au XX...suite

avatar

Compte rendu

Source
Christophe Roux
https://www.cairn.info/revue-francaise-de-science-
"Il s'agit d'un travail de recherche de quelque 800 pages ciblé sur l'un des quatre clivages fondamentaux (le clivage de classe) étudié de manière comparative dans treize pays européens sur plus d'un siècle (1860-1980). Deux lectures peuvent être envisagées sur cet ouvrage extrêmement dense à la richesse duquel les remarques lapidaires consignées dans l'espace ici à disposition ne sauraient rendre justice."

Sommaire


 

Préface | Pascal DELWIT
Remerciements
Introduction
CHAPITRE I – Le clivage de classe : cadre conceptuel et méthodologique
Le cadre conceptuel
       Mobilisation politique et structuration du clivage de classe
       Les trois dimensions de la structuration du clivage
       Les variables dépendantes : l’espace des propriétés des variations
             de la gauche européenne

       Le cadre des variables indépendantes et la structure de l’ouvrage
Choix méthodologiques
       Quels cas et quel problème ?
       Variation spatiale : les comparaisons transnationales sont-elles trop agrégées ?
       Variation temporelle
       Micro vs macro : quel genre d’étude ?
CHAPITRE II – La gauche européenne : taille, orientation idéologique et
          cohésion organisationnelle
Taille et développement électoral
Orientation idéologique et radicalisme
       Orientation idéologique précoce
       Guerre et révolution : la radicalisation de l’action de la classe ouvrière
Fragmentation organisationnelle et force communiste
       Modalités des scissions organisationnelles
       Développement électoral des composantes de la gauche
Carte synthétique
CHAPITRE III – Industrialisation, urbanisation et réponse ouvrière
Cadre conceptuel
Formation de la base sociale de la classe ouvrière et mobilisation socialiste
       Maturité de la société industrielle
       Transformation de statut
       La base sociale de la classe ouvrière
       Homogénéité de la classe ouvrière
       Concentration de la classe ouvrière
       Taux de croissance
Urbanisation et mobilisation de gauche
Un modèle de la mobilisation sociale
Conclusion : les limites du modèle de la mobilisation sociale
CHAPITRE IV – Hétérogénéité culturelle
Dimensions de l’hétérogénéité culturelle
Segmentation culturelle
Stratification cognitive
Hétérogénéité culturelle et développement électoral de gauche
Conclusion : mobilisation sociale et hétérogénéité culturelle
CHAPITRE V – Octroi du droit de vote
Rôle du droit de vote
Précocité
Rythme
Renversements
Participation électorale
Octroi du droit de vote et développement de la gauche européenne
       Formes du développement : timing et rythme
       Niveaux de l’électorat et de participation
       Accroissements de l’électorat et participation
Rôle du droit de vote dans le modèle
Forme de l’octroi du droit de vote, mobilisation sociale et hétérogénéité culturelle
CHAPITRE VI – Structuration organisationnelle et mobilisation des membres
Consolidation organisationnelle précoce
       Partis et groupes aux débuts de la mobilisation politique
       Structuration organisationnelle précoce du socialisme professionnel et électoral
Mobilisation des membres
       Mobilisation partisane
       Mobilisation syndicale
Structuration organisationnelle, mobilisation des membres et développement électoral
       Consolidation organisationnelle et mobilisation des membres
       Relations entre les formes de mobilisation
       Types de mouvements socialistes
La consolidation organisationnelle, le développement de l’affiliation et le modèle général
CHAPITRE VII – Intégration politique
Réponse étatique
       Étaticité
       Répression et tolérance
Gouvernement responsable
Représentation juste
       Dispositifs faussant la représentation
       Majorité et représentation proportionnelle
Accès au pouvoir exécutif
       Modèles d’entrée
       Durée
       Modèles de coalition : format, statut et composition idéologique du gouvernement
       Pouvoir gouvernemental socialiste
Étaticité, ouverture institutionnelle et clivage de classe
       Étaticité, répression et réponse ouvrière
       Séquence du développement institutionnel
       Niveaux de fermeture/d’ouverture institutionnelle
Hostilité envers l’État et orientation idéologique
CHAPITRE VIII – Structures de clivage
Opportunités d’alliances sociales et politiques
Mobilisation politique précoce et rôles du libéralisme et de la bourgeoisie
       Coopération avec le libéralisme
       Les cas de non-coopération : la Belgique, les Pays-Bas et la Suisse
       « Libéralisme malthusien » : la France et l’Italie
       L’option libérale inexistante
       Le nationalisme éclipse le libéralisme : l’Irlande et la Finlande
Mobilisation du clivage religieux et formation de partis confessionnels
La question paysanne : mobilisation de la paysannerie
       Problème et contraintes de la structure agraire : la paysannerie et
             la main-d’œuvre agricole

       La représentation du monde agraire
Conclusion : ce qu’il en est du clivage de classe
CHAPITRE IX – La scission communiste : unions et divisions de la gauche
Interprétation du succès ou de l’échec communiste
Communisme, socialisme et formes de mobilisation sociale et de développement économique
Communisme, radicalisme de gauche et traits organisationnels du mouvement socialiste
Intégration institutionnelle et politique
Conclusion : un modèle cohérent
CHAPITRE X – La macroconstellation de la structuration du clivage de classe
La macroconstellation
       Consolidation de l’État
       Construction nationale
       Développement économique
       Démocratisation politique
Trois modèles
       Taille électorale
       Orientation idéologique
       Cohésion organisationnelle
En guise de conclusion
Appendice sur les données
Composition partisane de la gauche de classe, par pays
Fichiers de données
Notes à propos des données socioéconomiques
       Généralités
       Rythme de l’industrialisation (données discutées au chapitre III)
Données relatives à l’hétérogénéité culturelle
       Religion et langue
       Alphabétisation
Sources des chiffres de l’affiliation aux partis
Sources des chiffres de l’affiliation aux syndicats
Indice du potentiel de coalition
Inclusivité et distinctivité du clivage de classe
Liste des variables dans le fichier de données « élections »
Bibliographie
Liste des figures et des tableaux
Index