Downloads

Relations internationales

Une perspective européenne
Third Edition

Preface by Robert O. Keohane

Cet ouvrage retrace les origines d’une discipline académique devenue autonome au début du XXe siècle et brosse un panorama critique des divergences et des complémentarités des écoles de pensée qui ont animé le débat théorique ces dernières décennies. Read More

Nourri d’une connaissance approfondie des théories développées de part et d’autre de l’Atlantique et d’une expérience internationale affinée par la participation de son auteur à l’agenda scientifique européen (et notamment aux réseaux de recherche mondiaux « Garnet », « GREEN » et Erasmus-Mundus doctoral « GEM »), cet ouvrage de Mario Telò, qui a été traduit aussi en anglais (2009) et en mandarin (2011), retrace les origines d’une discipline académique devenue autonome au début du XXe siècle et brosse un panorama critique des divergences et des complémentarités des écoles de pensée (réalisme, institutionnalisme, constructivisme, entre autres) qui ont animé le débat théorique ces dernières décennies et se sont efforcées de rendre compte de la complexité des relations internationales et des enjeux auxquels l’humanité est confrontée dans un monde globalisé.

L’auteur adopte aussi – et c’est là l’originalité de son livre – une perspective européenne et accorde une attention particulière à l’expérience de souveraineté autolimitée et partagée, de coopération régionale institutionnalisée, menée – depuis la « déclaration Schuman » de 1950 – par des États jadis belligérants, aux niveaux de la CE et de l’UE. Comme le note Robert O. Keohane, dans la préface de l’ouvrage, ce « système politique supranational en formation » est un « laboratoire d’idées » qui « pose des défis de taille à la science politique et aux théories des Relations internationales, pour redéfinir les concepts de puissance, de souveraineté, de légitimité, de démocratie ». L’intégration régionale entre États et sociétés voisins est-elle un phénomène limité à un seul continent ? Ou faut-il y voir une forme de gouvernance nouvelle, le laboratoire sophistiqué d’une large tendance vers l’institutionnalisation de la vie internationale, amenant à une révision graduelle et partielle du paradigme souverainiste « westphalien », dans un monde en constante évolution ?

Et le politologue de Princeton University d’ajouter à propos de ce livre novateur : « La théorie n’est pas un objet d’art. Sinon, elle est pire qu’inutile, une distraction. Nous avons besoin du débat théorique pour comprendre les grands défis de l’humanité et ainsi aider les êtres humains à résoudre les questions touchant à leur survie ».


Paperback - In French 21.00 €
ePub Click here to buy from these retailers: Amazon Google Play Kobo
Info Purchase this book on the website of our partner

Specifications


Publisher
Éditions de l'Université de Bruxelles
Edition
3
Author
Mario Telò,
Preface by
Robert O. Keohane,
Collection
European Studies
ISSN
13780352
Language
French
Publisher Category
Publishers own classification > Political Science
BISAC Subject Heading
POL011000 POLITICAL SCIENCE / International Relations
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3283 SCIENCES POLITIQUES
Subject Scheme Identifier Code
Thema subject category: International relations

Paperback


Publication Date
30 September 2013
ISBN-13
978-2-8004-1548-2
Extent
Main content page count : 248
Code
1548
Dimensions
160 x 240 x 12 cm
Weight
441 grams
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

ePub


Publication Date
06 August 2019
ISBN-13
978-2-8004-1698-4
Product Content
Text (eye-readable)
Extent
Main content page count : 248
Code
1698
Epub Accessibility
Table of contents navigation
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


avatar

Recommendation

- Notice from Andrew Gamble, Head of Department of Politics, University of Cambridge.
Source
Andrew Gamble
"Les débats théoriques en Relations internationales ont été dominés par des perspectives et préoccupations américaines. Ce livre est novateur en ce qu'il offre une perspective européenne sur ces débats. Mario Telò défend de façon convaincante la thèse selon laquelle le développement et la consolidation de l'Union européenne demandent de revoir les théories majeures des Relations internationales. Ce livre sera une référence pour tous les étudiants de politique internationale."

avatar

Recommendation

- Notice from Richard Higgott, Professor of International Politics and Vice-Rector, University of Warwick.
Source
Richard Higgott
"Mario Telò offre simplement la meilleure présentation disponible de l'impact du projet européen sur les théories des Relations internationales. Tous les analystes ne le suivront pas lorsqu'il affirme que le succès de l'Union européenne demande un changement de paradigme théorique. Mais aucun chercheur désireux de présenter une théorie complète de la politique internationale contemporaine ne pourra éviter de se confronter avec sa thèse."

Contents


Avant-propos à la troisième édition
Préface | Robert O. KEOHANE
Introduction
1. Le pluralisme au niveau des théories des Relations internationales :
    une perspective européenne
2. Les enjeux méthodologiques et épistémologiques de la discipline :
    un questionnement européen
3. Le paradigme de Westphalie et sa révision
CHAPITRE I. – Les origines de la discipline et l’affirmation de l’Ecole réaliste
1. De l’Antiquité au Moyen Age
2. Thomas Hobbes, Grotius et l’Ecole dominicaine espagnole
3. Les courants de la pensée européenne du XVIIe au XIXe siècle
     A. Emmanuel Kant et les traditions pacifistes
     B. L’Europe entre l’anarchie internationale et le processus de civilisation du système
          des Etats souverains : le multipolarisme et le multilatéralisme entre le
          XIXe et le XXe siècle
4. La crise de l’entre-deux-guerres. Européanisme, nationalisme et économie politique
5. L’affirmation du réalisme
     A. Edward H. Carr
     B. Hans Morgenthau
     C. Raymond Aron
     D. La théorie réaliste : synthèse
CHAPITRE II. – Les approches systémiques et le néo-réalisme aux Etats-Unis
1. La théorie des systèmes et les sciences sociales et politiques : D. Easton et T. Parsons
2. La théorie des systèmes appliquée à la politique internationale : Morton Kaplan
3. La théorie néo-réaliste de Kenneth Waltz
CHAPITRE III. – L’Economie politique internationale
1. La genèse de l’Economie politique internationale
2. L’approche réaliste de l’Economie politique internationale : Robert Gilpin
     A. Guerre et changement dans la politique mondiale. Les cycles de la puissance
     B. La théorie de la stabilité hégémonique chez Gilpin
     C. La centralité de l’Etat adaptée à la mondialisation
3. L’Economie politique internationale de Susan Strange : l’Etat, un acteur
    parmi d’autres sur la scène mondiale ?
CHAPITRE IV. – L’influence de Karl Marx sur les théories des Relations internationales
1. Gramsci et l’Ecole canadienne
2. De la « théorie de la dépendance » à la théorie du « système-monde »
    d’Immanuel Wallerstein
CHAPITRE V. – Critique et dépassement du réalisme et du néo-réalisme
1. L’approche multi-variables de Stanley Hoffmann et le rôle du droit
2. Les théories de la coopération : les régimes internationaux
3. Le transnationalisme et l’interdépendance complexe :
    Robert O. Keohane et Joseph S. Nye
4. La théorie de la stabilité hégémonique et sa critique
CHAPITRE VI. – Les théories institutionnalistes
1. L’« Ecole anglaise » et Hedly Bull
2. Du fonctionnalisme au néo-fonctionnalisme
3. Le revival néo-institutionnaliste
     A. L’institutionnalisme rationaliste
     B. L’institutionnalisme historique
     C. L’institutionnalisme sociologique
     D. L’institutionnalisme discursif
CHAPITRE VII. – Un monde post-westphalien ?
1. Le concept de « global governance »
    et l’apport de J.N. Rosenau. « World Society » et néo-médiévalisme
2. Les « théories critiques » et les « théories post-modernes » des Relations internationales
3. Gender Studies et Relations internationales
4. Les théories post-modernes des Relations internationales : une synthèse et un défi
CHAPITRE VIII. – Les approches constructivistes
1. Le cadre philosophique
2. La recherche de A. Wendt : structure, agent, normes
3. Etudes de cas et questions ouvertes
CHAPITRE IX. – Les théories de la politique étrangère L’impact des facteurs internes
1. Théories économiques et politiques de l’impérialisme
2. La théorie de l’insécurité
3. Les théories du régime politique
     A. Le régime politique démocratique et la politique étrangère
     B. Système partisan démocratique et politique étrangère : le phénomène du
          « bipartisanship »
     C. Démocratie parlementaire et démocratie présidentielle
     D. Le « double Etat »
4. Les théories du processus décisionnel
CHAPITRE X. – L’apport des études européennes au renouvellement des théories des
       Relations internationales
1. Après le changement systémique de 1989-1991 :
    idéologies et théories des Relations internationales
2. La question controversée du rôle des Etats-Unis dans le système international
3. La Communauté européenne/UE et le réseau des organisations internationales :
    la relance des études institutionnalistes
4. Globalisation, régionalisation, néo-régionalisme : l’institutionnalisation
    complexe de la vie internationale
5. Le régionalisme de l’UE et le multilatéralisme
6. La souveraineté en question : le système UE
7. La mise en cause de la séparation entre sphères interne et externe à l’Etat
8. Les notions de puissance civile et de politique étrangère structurelle
    dans le cadre d’un monde multipolaire
Conclusions
1. La perspective européenne et les autres : continuité et discontinuité avec
    l’héritage de la discipline
2. La spécificité de la contribution européenne à l’agenda de la recherche internationaliste
Annexe
Les organisations multilatérales régionales, interrégionales et globales par Sebastian SANTANDER
1. Organisations et accords régionaux
     A. Afrique
     B. Amériques
     C. Monde arabe et Maghreb
     D. Asie
     E. Europe
     F. Océanie
2. Organisations et accords interrégionaux
3. Organisations multilatérales globales
     A. Organisation des Nations unies, 1945
     B. Les « organisations de Bretton Woods »
Bibliographie

Excerpt


Introduction