Téléchargements

Bruxellois à Vienne, Viennois à Bruxelles


Première édition

Édité par Bruno Bernard
Préface de Bruno Bernard

Consacré aux échanges entre Bruxelles et Vienne, ce volume envisage essentiellement les migrations des hommes entre ces deux capitales politiques de nos provinces au XVIIIe siècle, ainsi que les contacts de culture dont ces échanges furent l'occasion. Lire la suite

Au XVIIIe siècle, quelques jours, parfois une dizaine à la mauvaise saison, étaient nécessaires pour accomplir le trajet entre Bruxelles et Vienne, lequel passait le plus souvent par Cologne, Francfort, Nuremberg, Ratisbonne, Passau et Linz. On peut penser que, ne quittant à aucun moment les terres d'Empire à l'occasion de ce périple, et en un temps où le cosmopolitisme des élites était une réalité, renforcée encore par l'usage commun de la langue française, les voyageurs n'avaient que peu d'occasions de ressentir un véritable dépaysement. Ce serait sans compter, cependant, avec le caractère très particulier des Pays-Bas au sein de l'ensemble habsbourgeois. Farouchement attachés à leurs privilèges, tant locaux que principautaires, ces derniers avaient laissé, en effet, au très lucide prince de Kaunitz, qui y séjourna longuement au cours des années 1730 et 1740, une impression peu favorable quant à leur aptitude à accepter la politique de centralisation qu'il allait pourtant bientôt se charger de mettre en oeuvre, depuis Vienne, au côté des souverains. C'est donc dans le contexte d'une permanente tension entre les velléités centralisatrices viennoises et le particularisme « belgique » que de nombreux serviteurs de « la Monarchie » furent amenés à se déplacer d'une capitale à l'autre tout au long des huit décennies du régime autrichien. On peut s'étonner, d'ailleurs, de ce qu'avant le très autocrate et très inquisiteur Joseph II, aucun souverain viennois n'ait jugé utile de séjourner dans cette « plus belle province de la Monarchie », pourtant régulièrement vantée par Marie-Thérèse. À proximité de Paris tout comme des îles britanniques, autre centre important des Lumières, Bruxelles était à même d'offrir à Vienne – capitale est-européenne quelque peu excentrée et pas encore promue alors à ce rang de métropole culturelle qu'elle occupera brillamment lors des décennies suivantes – un contact avec toutes les nouveautés provenant notamment de la galaxie parisienne. On le devine, danseurs, comédiens et musiciens circulaient alors sans frein entre les deux capitales, tout comme les goûts et les modes. Mais les idées paraissent, quant à elles, avoir eu un peu plus de difficultés à franchir les frontières.


Livre broché - En français 23,00 €
Info Acheter cet ouvrage sur le site de notre partenaire

Spécifications


Éditeur
Éditions de l'Université de Bruxelles
Édité par
Bruno Bernard,
Préface de
Bruno Bernard,
Contributions de
Bruno Bernard, Kim Bethume, Marie Cornaz, Xavier Duquenne, Michèle Galand, Marie-Ève Tesch, Jean-Philippe Van Aelbrouck, Olivier Vanderhaeghen, Renate Zedinger,
Revue
Études sur le XVIIIe siècle
ISSN
07721358
Langue
français
Site web ressource
Oapen.org
Catégorie (éditeur)
> Art(s) & Archéologie
Catégorie (éditeur)
> Histoire
BISAC Subject Heading
HIS037050 HISTORY / Modern / 18th Century
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3377 HISTOIRE
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Histoire

Livre broché


Date de publication
03 janvier 2005
ISBN-13
978-2-8004-1346-4
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 220
Code interne
1346
Format
160 x 240 x 14 cm
Poids
400 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


Préface | Bruno BERNARD
Les courses entre Bruxelles et Vienne des messagers au service de l'État dans les Pays-Bas autrichiens | Michèle GALAND
« La carrière faisait le bonheur de notre vie […] ». Les fonctionnaires des Pays-Bas autrichiens à Vienne (1714-1794) | Renate ZEDINGER
Les voyages de Patrice-François de Neny à Vienne (1751-1768). Prolégomènes à l'étude de l’activité diplomatique du chef-président du Conseil privé (1758-1783) | Olivier VANDERHAEGHEN
Corneille de Neny (1718-1776). Un Bruxellois secrétaire de Cabinet de l’impératrice Marie-Thérèse | Bruno BERNARD
Les hauts fonctionnaires autrichiens à Bruxelles au XVIIIe siècle. Leur rôle au sein du gouvernement des Pays-Bas et les réactions de la population locale | Kim BETHUME
La réforme de la justice de l’empereur Joseph II dans les Pays-Bas autrichiens. Le séjour à Bruxelles du baron Karl Anton von Martini 29 novembre 1786-31 mai 1787 | Marie-Ève TESCH
La pompe funèbre de l’empereur François Ier à Bruxelles en 1765, avec la collaboration de l’architecte Guymard | Xavier DUQUENNE
La circulation de la musique et des musiciens entre Bruxelles et Vienne durant le gouvernement de Charles de Lorraine | Marie CORNAZ
Comédiens et danseurs du Théâtre de la Monnaie à Vienne | Jean-Philippe VAN AELBROUCK
Notices biographiques

Extrait


Introduction