Téléchargements

Femmes des anti-Lumières, femmes apologistes


Première édition

Édité par Fabrice Preyat

Ce livre s’interroge sur la place qu’ont occupée les femmes, réputées « querelleuses » selon Richelet, dans les échanges polémiques censés garantir leur foi et mettre une sourdine aux propos de « la philosophie » des Lumières. Lire la suite

Quel rôle exact les femmes ont-elles joué dans le déferlement des affrontements qui ont accompagné la structuration du champ intellectuel et dans l’appropriation positive de disciplines traditionnellement réservées à l’Église et à ses pasteurs ? Dans quelle mesure leur éducation les a-t-elle préparées à ces échanges pro et contra et à la pratique d’une apologétique chrétienne qui, tout au long du XVIIIe, ne cesse de s’ouvrir stratégiquement aux séductions du siècle ? Telles sont quelques-unes des questions qui hantent ce volume.

Depuis Albert Monod, en 1916, il était de coutume de placer l’essor et l’étude de l’apologétique chrétienne entre les terminus a quo et ad quem emblématiques de 1670 et de 1802, soit entre deux œuvres – Les Pensées et le Génie du Christianisme – et deux figures masculines – Pascal et Chateaubriand –, certes écrasantes de maestria, mais qui obéraient une bibliographie prolixe, avec pour effet de galvauder également toute prise de parole féminine.

Loin de céder aux caprices d’une mode académique, le présent volume entend tirer les leçons de la lente acclimatation de l’historiographie française aux études de genres qui a démontré combien cette démarche permettait non seulement de « combler les vides » de l’histoire intellectuelle mais aussi d’affiner la qualité des instruments scientifiques.

En optant pour un titre volontairement ambigu qui recouvre des notions qui se juxtaposent autant qu’elles s’opposent, se croisent ou se confondent, le livre dessine un faisceau d’échanges ou d’interférences, à géométrie variable. Il interroge de la sorte, et de manière féconde, la construction des paradigmes qui ont, depuis la France et la IIIe République, artificiellement structuré les disciplines d’enseignement et de recherche en histoire littéraire et en histoire de la philosophie. En s’attardant sur les zones d’ombre du siècle des Lumières, en rappelant l’intérêt heuristique de polémiques envisagées pour elles-mêmes, il constate le déplacement de ces catégories, outrageusement antagonistes – Lumières, anti-Lumières, antiphilosophie – et trace une voie vers une compréhension plus nuancée de la modernité.


Livre broché - En français 19,00 €
ePub Disponible chez ces revendeurs: Amazon Google Play Kobo
Info Acheter cet ouvrage sur le site de notre partenaire

Spécifications


Éditeur
Éditions de l'Université de Bruxelles
Édité par
Fabrice Preyat,
Contributions de
Sylviane Albertan-Coppola, Sarah Barthélemy, Bruno Bernard, Luís Manuel A. V. Bernardo, Nicolas Brucker, Stéphanie Géhanne Gavoty, Ramona Herz-Gazeau, Yves Krumenacker, Lorenzo Rustighi, Rotraud von Kulessa, Marie-Emmanuelle Plagnol-Diéval, Fabrice Preyat,
Revue
Études sur le XVIIIe siècle
ISSN
07721358
Langue
français
Site web ressource
Digithèque de l'ULB
Catégorie (éditeur)
> Histoire
Catégorie (éditeur)
> Langue(s) & Littérature(s)
BISAC Subject Heading
LIT000000 LITERARY CRITICISM
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3435 LITTÉRATURE GENERALE
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Littérature : histoire et critique

Livre broché


Date de publication
28 novembre 2016
ISBN-13
978-2-8004-1609-0
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 200
Code interne
1609
Format
160 x 240 x 15 cm
Poids
338 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

ePub


Date de publication
29 avril 2019
ISBN-13
978-2-8004-1668-7
Contenu du produit
Text (eye-readable)
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 200
Code interne
1668
Epub-Édition accessible
Table of contents navigation
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


avatar

Compte rendu

- Das Achtzehnte Jahrhundert und Österreich, 32. 5 déc. 2017
Source
Renate Zedinger

Sommaire


 

INTRODUCTION – Anti- ? Querelles, modernité et construction des savoirs | Fabrice PREYAT
Lectures de religieuses de la Contre-Révolution. La bibliothèque parisienne des Filles du Cœur de Marie | Sarah BARTHÉLEMY
Aventuras de Diófanes (1752). Un avatar des Aventures de Télémaque écrit sous pseudonyme par Teresa Margarida da Silva e Orta | Luis Manuel A. V. BERNARDO
L'usage de la fiction dans l’apologétique de Marie Huber | Yves KRUMENACKER
Fictionalisation du moi et figurisme prophétique dans les Réflexions édifiantes de Jacqueline-Aimée Brohon | Nicolas BRUCKER
Figures de la féminité chez Marie-Françoise Loquet. Un dialogue avec Rousseau |
Lorenzo RUSTIGHI
Madame de Krüdener (1764-1824) : du rousseauisme romantique au mysticisme piétiste |
Bruno BERNARD
Mme de Genlis éditrice, Mme de Genlis apologiste. L’exemple des textes de Louise de La Vallière et de Mme Mallefille | Marie-Emmanuelle PLAGNOL-DIÉVAL
La Laïs philosophe. Un chœur de voix féminines contre les Lumières ? Une œuvre antiphilosophique de Jean Henri Samuel Formey ? | Fabrice PREYAT
Voies et détours d’une apologétique au féminin dans les Lettres à une illustre morte de Caraccioli | Stéphanie GEHANNE GAVOTY
Marie Leprince de Beaumont : éducatrice éclairée, femme philosophe ou apologiste catholique ? | Rotraud VON KULESSA
Le rôle de l’athéisme dans l’apologétique de Marie Leprince de Beaumont |
Ramona HERZ-GAZEAU
Le juif et la chrétienne dans Les Américaines de Madame Leprince de Beaumont |
Sylviane ALBERTAN-COPPOLA
Biographies

Extrait


Introduction