Téléchargements

Faire et vivre le postcommunisme

Les femmes roumaines face à la transition
Première édition

Cet ouvrage propose une sociologie de la redéfinition de l’identité féminine après l’effondrement du régime communiste en Roumanie. Lire la suite

La conception normative du féminin n’est jamais absente des chantiers idéologiques ouverts aux moments de refondation de l’ordre social. La "transition" des années 1990 n’y fait pas exception et un répertoire diversifié de représentations de la place des femmes dans la société apparaît sur la scène postcommuniste. Les normes qui réglementent les rapports sociaux fixant les rôles féminins légitimes, les prises de position des agents individuels et institutionnels qui les élaborent et les diffusent dans le corps social, les luttes sociales et symboliques nouées autour de la fabrication du genre se situent au cœur du raisonnement mené dans cet ouvrage. Pour échapper aux problématiques préconstruites, à la généralisation hâtive, aux idées reçues et aux pièges de l’analyse macro-sociale, le travail prend tour à tour pour objet plusieurs lieux de production de la doxa contemporaine relative aux femmes. Il aborde dans une perspective critique les réformes politiques et les mesures institutionnelles visant à transformer leur condition après 1990, au même titre que l’activité associative féminine, notamment le rôle des ONG militant pour les droits des femmes et l’émergence d’un courant féministe dans l’espace universitaire. L’étude du discours des médias complète le tableau, à travers une comparaison de quelques magazines occidentaux importés en Roumanie dans les années 1990 avec une revue autochtone dirigée par une femme écrivain et dotée d’un lectorat à majorité féminine. Les formes de solidarité (réseau de charité et « communauté imaginée ») constituées autour de cette dernière montrent les femmes au cœur de groupes infrapolitiques en rupture avec l’offre institutionnelle, dont le potentiel à investir l’espace public voire à se transformer en mobilisation politique est analysé in fine.


Livre broché - En français 19,00 €
Info Acheter cet ouvrage sur le site de notre partenaire

Spécifications


Éditeur
Éditions de l'Université de Bruxelles
Auteur
Ioana Cîrstocea,
Collection
Science politique
ISSN
13786571
Langue
français
Catégorie (éditeur)
> Science politique
Catégorie (éditeur)
> Sociologie & Anthropologie
BISAC Subject Heading
HIS032000 HISTORY / Russia & the Former Soviet Union
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3377 HISTOIRE
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Histoire : événements et sujets particuliers

Livre broché


Date de publication
14 août 2006
ISBN-13
978-2-8004-1376-1
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 208
Code interne
1376
Format
160 x 240 x 15 cm
Poids
388 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


Remerciements
Introduction
Ante-scriptum. Quand dire n’est pas faire. Le régime communiste roumain et
« la question-femme »
Chapitre I. – Les femmes à l’agenda politique de la transition roumaine
1. Évolutions socio-économiques
2. Avis d’experts
3. Combattre la discrimination des femmes, un « programme d’action » international
4. Actions et réactions de décideurs
Chapitre II. – Le « mouvement des femmes » nouvelle formule
1. Les ONG féminines dans la « nébuleuse » associative
2. La société d’analyses féministes AnA
3. Le « féminisme académique »
Chapitre III. – Les femmes dans la presse postcommuniste
1. Le point de vue des chercheuses féministes
2. La presse féminine et son offre
    Les revues du Romanian Publishing Group (RPG)
      1. Avantaje
      2. Elle-Roumanie
3. La grammaire du couple dans les publications du RPG, exemple de différenciation
    des projets d’édition
    A. « La vie n’est pas faite pour être seul, il faut à tout prix fonder une famille » : Avantaje
    B. « Si ça ne marche pas, tu changes ! » : Elle-Roumanie
Chapitre IV. – Une revue féminine pas comme les autres
1. D’un monde à l’autre : Sânziana Pop
2. « Un journal normal pour des gens normaux »
3. Retrouver la « beauté cachée de la Roumanie » : un programme idéologique ?
Chapitre V. – Du magazine (féminin) à la parole politique des sans voix
1. « Histoires d’amour par écrit »
2. « Je suis orpheline d’amour »
3. « Ils ont besoin de vous, aidez-les ! »
4. « Il est grand temps d’agir ! »
Conclusions. – Façons de dire, façons de faire
Bibliographie

Extrait


Introduction