Téléchargements

Mange !

L'impératif français, du mythe à la réalité
Première édition

Cet ouvrage convie le lecteur à un voyage grammatico-culinaire, une exploration de la forme grammaticale de l'impératif à travers un corpus de livres de cuisine. Lire la suite

Lorsqu’au XVIe siècle se fit sentir le besoin de doter la langue française d’une description grammaticale, ce fut vers la langue latine qu’on se tourna. C’est ainsi que le français hérita le mode de description et la terminologie grammaticale du latin ; c’est ainsi que, le latin étant doté d’un impératif, le français hérita lui aussi un mode impératif. L’idée qu’il existe en français un impératif n’ayant jamais vraiment été mise à l’examen, cet ouvrage pose la question de savoir si elle est au moins légitime et entreprend de vérifier, synchroniquement et diachroniquement, dans une démarche descriptive, si elle résiste aux faits.

Le corpus étudié pour ce faire est celui, inhabituel, des livres de cuisine, lesquels présentent l’intérêt de fournir, à travers toute l’histoire de la langue française, un matériau injonctif constant. Du plus ancien livre de cuisine au plus récent, on y trouve en effet alignés des instructions et des conseils, des consignes et des recommandations qui indiquent à l’apprenti-cuisinier comment préparer les mets et à l’apprenti-gastronome comment les consommer… et qui fournissent ainsi au traqueur de formes verbales un corpus aussi riche que surprenant.


Livre broché - En français 21,00 €
Info Acheter cet ouvrage sur le site de notre partenaire

Spécifications


Éditeur
Éditions de l'Université de Bruxelles
Auteur
Annick Englebert,
Langue
français
Catégorie (éditeur)
> Langue(s) & Littérature(s)
BISAC Subject Heading
LAN009010 LANGUAGE ARTS & DISCIPLINES / Linguistics / Historical & Comparative
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Linguistique

Livre broché


Date de publication
17 novembre 2009
ISBN-13
978-2-8004-1464-5
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 160
Code interne
1464
Format
160 x 240 x 13 cm
Poids
288 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


avatar

Compte rendu

Source
Jan Lindschouw
https://www.jbe-platform.com/content/journals/10.1
"[...] ce livre se caractérise par de grandes qualités scientifiques, notamment grâce à son orientation philologique, à sa documentation solide et au fait qu'il traite d'un sujet peu exploré dans la tradition linguistique française."

avatar

Compte rendu

Source
Anna Slerca
http://www.analisilinguisticaeletteraria.eu/wp-con
"Le ricette di cucina sono un genere adatto allo studio della frase imperativa, essendo composte in gran parte di istruzioni a carattere ingiuntivo. La prospettiva del presente saggio è diacronica. L'A. analizza numerosi trattati gastronomici, dalla prima raccolta conosciuta, del XIII-XIVv secolo, fino al XIX secolo."

Sommaire


 

Introduction
PREMIÈRE PARTIE – Description
1 Qu'est-ce que l’impératif ?
2 Du Moyen Âge à la Renaissance
2.1 Les Enseingnemenz qui enseingnent a apareillier toutes manieres de viandes
      2.1.1 Le texte
      2.1.2 Les constructions injonctives
          2.1.2.1 L’indicatif
          2.1.2.2 Le subjonctif
      2.1.3 Synthèse
2.2 Le « Manuscrit de Sion »
      2.2.1 Le texte
      2.2.2 Les constructions injonctives
          2.2.2.1 L’indicatif
          2.2.2.2 Le subjonctif
          2.2.2.3 L’infinitif
          2.2.2.4 Le participe
      2.2.3 Synthèse
2.3 Le Mesnagier de Paris
      2.3.1 Le texte
      2.3.2 Les constructions injonctives
          2.3.2.1 L’indicatif
          2.3.2.2 Le subjonctif
          2.3.2.3 L’infinitif
          2.3.2.4 Le participe
      2.3.3 Synthèse
2.4 Le Fait de cuysine de Maistre Chiquart
      2.4.1 Le texte
      2.4.2 Les constructions injonctives
          2.4.2.1 Le subjonctif
          2.4.2.2 L’indicatif
      2.4.3 L’originalité des tours injonctifs chez Chiquart
2.5 Les « viandiers Taillevent »
      2.5.1 Le texte
      2.5.2 Les constructions injonctives
          2.5.2.1 L’indicatif
          2.5.2.2 Le subjonctif
          2.5.2.3 L’infinitif
          2.5.2.4 Le participe
      2.5.3 Synthèse
2.6 Le Platine en francoys
      2.6.1 Le texte
      2.6.2 Les constructions injonctives
          2.6.2.1 L’indicatif
          2.6.2.2 Le subjonctif
      2.6.3 Synthèse
2.7 Le « confiturier » de Nostradamus
      2.7.1 Le texte
      2.7.2 Les constructions injonctives
          2.7.2.1 L’indicatif
          2.7.2.2 Le subjonctif
      2.7.3 Synthèse
2.8 L’Ouverture de cuisine de Lancelot de Casteau
      2.8.1 Le texte
      2.8.2 Les constructions injonctives
          2.8.2.1 L’indicatif
          2.8.2.2 Le subjonctif
          2.8.2.3 L’infinitif
          2.8.2.4 La forme en -ant
      2.8.3 Synthèse
3 De l’époque classique à l’époque moderne
3.1 Le Cuisinier françois de La Varenne (1re édition)
      3.1.1 Le texte
      3.1.2 Les constructions injonctives
          3.1.2.1 L’indicatif
          3.1.2.2 Le subjonctif
          3.1.2.3 L’infinitif
          3.1.2.4 Les formes en -ant
      3.1.3 Synthèse
3.2 Le Cuisinier françois de La Varenne (11e édition)
      3.2.1 Le texte
      3.2.2 Les constructions injonctives
          3.2.2.1 L’indicatif
          3.2.2.2 Le subjonctif
          3.2.2.3 Les formes en -ant
      3.2.3 Synthèse
3.3 Le Cuisinier roïal de Massialot
      3.3.1 Le texte
      3.3.2 Les constructions injonctives
          3.3.2.1 L’indicatif
          3.3.2.2 Le subjonctif
          3.3.2.3 L’infinitif
          3.3.2.4 Les formes en -ant
      3.3.3 Synthèse
3.4 Le Nouveau cuisinier royal de Massialot
      3.4.1 Le texte
      3.4.2 Les constructions injonctives
          3.4.2.1 L’indicatif
          3.4.2.2 Le subjonctif
          3.4.2.3 L’infinitif
          3.4.2.4 Les formes en -ant
      3.4.3 Synthèse
3.5 Le Cuisinier gascon
      3.5.1 Le texte
      3.5.2 Les constructions injonctives
          3.5.2.1 L’indicatif
          3.5.2.2 Le subjonctif
          3.5.2.3 L’infinitif
          3.5.2.4 Les formes en -ant
      3.5.3 Synthèse
3.6 Le Cuisinier impérial de Viard
      3.6.1 Le texte
      3.6.2 Les constructions injonctives
          3.6.2.1 L’indicatif
          3.6.2.2 Le subjonctif
          3.6.2.3 L’infinitif
          3.6.2.4 Les formes en -ant
      3.6.3 Synthèse
3.7 La Cuisinière bourgeoise de Mademoiselle Catherine
      3.7.1 Le texte
      3.7.2 Les constructions injonctives
          3.7.2.1 L’indicatif
          3.7.2.2 Le subjonctif
          3.7.2.3 L’infinitif
          3.7.2.4 Les formes en -ant
      3.7.3 Synthèse
3.8 Le Petit dictionnaire d’Alexandre Dumas
      3.8.1 Le texte
      3.8.2 Les constructions injonctives
          3.8.2.1 L’indicatif
          3.8.2.2 Le subjonctif
          3.8.2.3 L’infinitif
          3.8.2.4 Les formes en -ant
      3.8.3 Synthèse
4 À l’heure actuelle
DEUXIÈME PARTIE – Analyse linguistique
1 Un sous-ensemble du système verbal
2 L’évolution des moyens d’expression de la modalité injonctive
2.1 Les formes verbales personnelles
      2.1.1 Les formes simples du présent
      2.1.2 Les formes du subjonctif
      2.1.3 Les formes simples du futur
      2.1.4 Les formes périphrastiques
2.2 Les formes verbales impersonnelles
      2.2.1 L’infinitif
      2.2.2 Le participe
      2.2.3 La forme en -ant
2.3 L’expression du sujet
2.4 L’ensemble du système
Pour conclure
Références bibliographiques
1 Textes étudiés
    1.1 Textes de la gastronomie
    1.2 Autres
2 Bibliographie gastronomique
3 Bibliographie grammaticale

Extrait


Introduction