Intellectuel·les queer - EUB

Intellectuel·les queer

Collaborations (1880-1920)
Première édition

Ce numéro de Sextant analyse la manière dont les intellectuel·les queer collaborent et s'entraident dans le contexte européen de la Belle Époque dans leurs entreprises de création et de diffusion de leurs publications. Lire la suite

Colette, André Gide, Natalie Clifford Barney ou encore Georges Eekhoud : autant d'intellectuel·les queer qui n’ont pas hésité à parler de leurs amours et à les défendre dans leurs écrits à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Leur engagement ne se forme pas dans un vide, mais fait partie de toute une société dite « marginale » à l’époque, dont les membres se retrouvent par le biais de leur militantisme en faveur du droit à aimer librement. Ce numéro de Sextant analyse la manière dont les intellectuel·les queer collaborent et s’entraident dans le contexte européen de la Belle Époque dans leurs entreprises de création et de diffusion de leurs publications. Les études rassemblées ici explorent les multiples formes qu’ont prises leurs collaborations ainsi que les représentations différentes des amours queer dans la littérature et la vie intellectuelle auxquelles leurs œuvres et leurs échanges ont donné lieu. Ce faisant, ce numéro met au jour des parcours et des engagements d’intellectuel·les queer méconnus et interroge également la construction de formes inédites d’expression d’une identité sexuelle partagée.


Livre broché - En français 23,00 €
Info Acheter cet ouvrage sur le site de notre partenaire

Spécifications


Éditeur
Éditions de l'Université de Bruxelles
Contributions de
Nicole G. Albert, Jean-Christophe Corrado, Nicolas Duriau, Flavie Fouchard, Camille Islert, Martin Lowry, Lucie Nizard, Michael Rosenfeld, Alain Servantie, Esperanza Torres Hernández, David Weber,
Revue
Sextant
ISSN
1370267X
Langue
français
Site web ressource
OpenEdition Journals
Mots clés
LGBT, queer, XXe siècle
BISAC Subject Heading
LIT004160 LITERARY CRITICISM / LGBTQ+ > SOC064000 SOCIAL SCIENCE / LGBTQ+ Studies
BIC subject category (UK)
JFSK Gay & Lesbian studies > DSBH Literary studies: from c 1900 -
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3659 LGBT (Lesbien, gay, bisexuel et transgenre)
Date de première publication du titre
21 décembre 2023
Type d'ouvrage
Numéro de revue

Livre broché


Details de produit
1
Date de publication
08 février 2024
ISBN-13
978-2-8004-1856-8
Dépôt Légal
2024 Bruxelles, Belgique
Code interne
1856
Format
16 x 24 x 1,5 cm
Poids
410 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Site web


Details de produit
1 HTML
Date de publication
21 décembre 2023
Contenu du produit
Text (eye-readable)
DOI
https://doi.org/10.4000/sextant.1838
Protection technique e-livre
Aucun

Google Livres Aperçu


Sommaire


Introduction. Collaborations entre intellectuel·les queer 1880-1920 (Michael Rosenfeld)

 

Partie I – Collaborations littéraires

Une écriture en partage ? Sur quelques renvois textuels entre Renée Vivien et Natalie Barney (Camille Islert)

André Gide et le « franc camarade ». Sur la relation entre André Gide et Henri Ghéon (Jean-Christophe Corrado)

« Faisons l'amour en sourdine ». La poétique clandestine du désir amoureux dans la correspondance de Liane de Pougy et Natalie Clifford Barney de 1899 à 1905 (Lucie Nizard)

 

Partie II – Sociabilités queer

Colette et Missy, un couple au sein du premier réseau queer (Nicole G. Albert)

Sociabilités homosexuelles et photographiques à l'ère de la reproductibilité technique. Illustrations littéraires dans L'Élu (1902) d'Achille Essebac (Nicolas Duriau)

Natalie Barney's Salon. A Crucible for Sapphic Sisterhoods and Creative Networks (Lowry Martin)

 

Partie III – Constitution de réseaux queer internationaux

L'émancipation de Colette Willy vue par Antonio de Hoyos y Vinent (Flavie Fouchard et Esperanza Torres Hernández)

Les réseaux queer d'Akademos. Absences et présences (Michael Rosenfeld)

Transferts culturels franco-allemands dans les revues homosexuelles Der Eigene et Akademos (1896-1909) (David Weber)

 

Sources

Un témoignage inédit des milieux intellectuels queer parisiens en 1888. Le journal intime de Sigismond Justh (Alain Servantie)