Les femmes et les professions scientifiques - EUB
Downloads

Les femmes et les professions scientifiques

Diplômes universitaires et accès à l'emploi
First Edition

Comment se fait-il que, malgré la meilleure réussite des filles à l’école, l’infériorisation des femmes dans l’emploi persiste ? Read More

Même si les filles ne tirent pas tous les avantages professionnels de leurs succès scolaires et si le poids des structures familiales pèse sur leur vie professionnelle, l’accès des femmes aux emplois d’encadrement et de responsabilité est devenu un fait important. Pas plus que les emplois d’exécution, les emplois universitaires ne sont à l’abri des approches "viriles" qui dominent les représentations du travail et contribuent à inférioriser les femmes. La situation des femmes universitaires dans les entreprises est cependant bien différente de celle des femmes qui se trouvent dans des positions dominées. Leur présence dans les emplois d’encadrement ne suscite sans doute plus les oppositions et les réticences qu’avaient rencontrées les générations précédentes et leurs trajectoires professionnelles et familiales ressemblent à beaucoup d’égards à celles de leurs collègues masculins.

Au terme de notre enquête, deux constats s’imposent : d’une part, les femmes ne sont plus marginales mais sont très largement présentes dans les emplois universitaires, y compris dans les professions scientifiques et techniques ; d’autre part, contrairement aux assertions courantes, on ne peut parler de "désaffection" à l’égard des filières scientifiques et techniques. Des verrous ont donc bien sauté pour les générations des femmes diplômées universitaires d’après 1970.

Mais des obstacles demeurent. Dans leur carrière professionnelle, les femmes continuent à se heurter à un "plafond de verre", même s’il s’est déplacé vers le haut. Et les inégalités dans la répartition des charges familiales conduisent à faire peser différemment sur les femmes et sur les hommes les contraintes de la vie professionnelle, et à fragiliser les carrières féminines. Ainsi, alors que les professions scientifiques et techniques sont désormais largement ouvertes aux femmes, les normes implicites qui délimitent les secteurs à domination masculine continuent à faire des carrières féminines un parcours d’obstacles.


Paperback - In French 10.00 €
Info Acheter cet ouvrage sur le site de notre partenaire

Specifications


Publisher
Éditions de l'Université de Bruxelles
Author
Mateo Alaluf, Najat Imatouchan, Pierre Marage, Serge Pahaut, Robertine Sanvura, Ann Valkeneers,
Collection
Sociology and Anthropology
ISSN
25935895
Language
French
Supporting Website
Oapen.org
Publisher Category
Publishers own classification > Psychology & Education
Publisher Category
Publishers own classification > Sociology & Anthropology
BISAC Subject Heading
SOC028000 SOCIAL SCIENCE / Women's Studies
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Subject Scheme Identifier Code
Thema subject category: Society and culture: general

Livre broché


Publication Date
07 December 2000
ISBN-13
978-2-8004-1247-4
Extent
Main content page count : 152
Code
1247
Dimensions
160 x 240 x 15 cm
Weight
299 grams
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Contents


 

Note de l'éditrice de la collection | Sylvie PEPERSTRAETE
Introduction | Christian BROUWER
L'hérésie d’après le Code théodosien (XVI) : l’aggravation d’un grief | Alain LE BOULLUEC
Antioch, Alexandria and the formula of reunion | Mark EDWARDS
Social heresy in the works of Theodoret of Cyrrhus: The Sermon On Divine Providence | Philip WOOD
Pourquoi et comment se fait un texte canonique ? Quelques réflexions sur l’histoire du Coran | Guillaume DYE
La thrèskeia des Ismaélites. Étude de la première définition synthétique de l’islam par Jean de Damas | Gilles COURTIEU
Œcuménisme parmi les Syriens-Orientaux à l’époque de la renaissance syriaque | Herman TEULE
Aḥmad al-Kayyāl et la secte des Kayyāliyya : le dédale de l’historiographie musulmane | Daniel DE SMET
Le système politique de l’Islam médiéval offre-t-il une prime à l’hérésie ? | Gabriel MARTINEZ-GROS
À propos de « l’hérésie » des « bons hommes » : un itinéraire d’approche | Jean-Louis BIGET
Distinction mosaïque et hérésie : Guillaume de Saint-Thierry versus Pierre Abélard | Anja VAN ROMPAEY
« Je crois donc je suis » : mémoire et nature de la communauté des premiers hérésiologues aux XVIe-XVIIe siècles | Frédéric GABRIEL
Les illusions identitaires : Shamsis, Yézidis, Nestoriens | Michel TARDIEU
« Hérésie », orthodoxie et nationalisme : usages de l’islam hétérodoxe en Grèce | Isabelle DÉPRET
Liste des auteurs

Excerpt


Introduction