Raymonde Robert

Raymonde Robert est professeure émérite de l'Université de Lorraine (Nancy) et consacre ses recherches aux contes de fées littéraires des XVIIe et XVIIIe siècles, aux contes orientaux du XVIIIe siècle ainsi qu'aux contes populaires.

Elle est l'auteure d’un ouvrage de référence en ce domaine – Le conte de fées littéraire en France de la fin du XVIIe à la fin du XVIIIe siècle (Paris, Champion, 2002, 2e éd., « Lumière classique », 40).
Elle a publié plusieurs éditions critiques, entre autres : Mlle Lhéritier, Mlle Bernard, Mlle de La Force, Mme Durand, Mme d’Auneuil, Contes (Paris, Champion, 2005, « Bibliothèque des génies et des fées », 2), Conteuses du XVIIIe siècle (Paris, Champion, 2007, « Bibliothèque des génies et des fées », 13) qui reprend les contes de Mmes Levesque, de Gomez, de Dreuillet, le Marchand, de Lintot, de Lassay, Fagnan et de Mlle Falques, aux côtés des Veillées de Thessalie de Mlle de Lussan (N. et J.-Cl. Decourt éds.).
Elle a également publié La suite des Mille et une nuits de Jacques Cazotte (Paris, Champion, 2012, « Bibliothèque des génies et des fées », 10).

Share

Works involving Raymonde Robert