Michèle Bokobza Kahan

Michèle Bokobza Kahan est professeur de littérature française à l'Université de Tel-Aviv. Sa recherche porte sur le roman, la littérature clandestine au XVIIIe siècle, les témoignages religieux au siècle des Lumières et les rapports entre discours testimonial, construction du sujet et instances institutionnelles. Elle a édité en 2005 les Mémoires d’une honnête femme par M. de Chevrier, dans la collection « Lire le Dix-huitième siècle » aux Presses universitaires de Saint-Étienne, et a collaboré à l’édition critique des Pensées de Montesquieu avec Carole Dornier. Sa dernière publication intitulée Témoigner des miracles au siècle des Lumières : les relations de Saint-Médard, écritures et narrations a paru en 2015 aux éditions Classiques Garnier.

Share

Works involving Michèle Bokobza Kahan