Éthique de la communication et de l'information

Une initiation philosophique en contexte technologique avancé
Première édition

En interrogeant l'ubiquité de la communication depuis son déploiement technologique et la réalité technique depuis sa puissance communicationnelle, cet ouvrage pose la question éthique et se confronte au fait que la communication serait désormais l'unique horizon éthique et les techniques qui lui sont inhérentes la condition de toute action. Lire la suite

De la libre concurrence au rapport de couple, en passant par la logistique, la stratégie militaire, la génétique ou la santé mentale, rien ne semble échapper à la communication et l'information. Ces dernières deviennent l'expression d'une réalité de plus en plus générique et recoupent un nombre croissant de domaines d’expérience. La communication est l’objet central de l’économie : le « capitalisme cognitif ». Elle équivaut au social : la « société de l’information ». Elle serait le seul vecteur de régulation politique et le garant de la démocratie à l’ère post-idéologique. Elle serait l’élément commun des sciences de la vie, des sciences mathématiques et des sciences humaines…

Le fait que la communication apparaisse ainsi comme l’unique horizon éthique et que les techniques qui lui sont inhérentes deviennent la solution de toute action est le point de départ à partir duquel ce livre entend développer une initiation philosophique, elle-même mue par deux principes : refuser toute instrumentalisation de la philosophie par la technique et toute réduction de la technique à un niveau instrumental. Cette initiation se développe tout d’abord en parcourant quelques figures majeures de la philosophie de la technique, comme Heidegger, Simondon et la tradition cybernétique ; ensuite en exposant les fondements de l’idée selon laquelle l’espace public est un espace de communication, de Kant à Habermas ; enfin en analysant la mise en difficulté d’une telle idée par la théorie du performatif, d’Austin à Derrida. Sur de telles bases, il sera possible de diagnostiquer une société qui fait de la transparence son idéal et dans laquelle, techniquement, tout peut désormais communiquer et chaque information être traitée statistiquement de manière automatique.


Livre broché - En français 16,00 € - Momentanément indisponible
Info Acheter cet ouvrage sur le site de notre partenaire

Spécifications


Éditeur
Éditions de l'Université de Bruxelles
Auteur
Thomas Berns, Tyler Reigeluth,
Collection
Philosophie et politique : généalogies et actualités
ISSN
2406369X
Langue
français
Mots clés
Communication, Éthique, Philosophie, Politique, Technique
BISAC Subject Heading
PHI026000 PHILOSOPHY / Criticism > PHI005000 PHILOSOPHY / Ethics & Moral Philosophy > PHI019000 PHILOSOPHY / Political
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3126 Philosophie > 4127 Philosophie éthique et politique > 3133 Philosophie contemporaine
Date de première publication du titre
14 mai 2021
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Philosophie
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Date de publication
14 mai 2021
ISBN-13
978-2-8004-1755-4
Ampleur
Nombre absolu de pages : 140
Code interne
1755
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


Préface

Introduction

Notions et positions préliminaires

 

Partie I

La communication vue depuis la philosophie de la technique

Chaptire I - La cybernétique

Chapitre II - Martin Heidegger

Chapitre III - Gilbert Simondon

Chapitre IV - Internet: une perspective sociotechnique

 

Partie II

La publicité

Chaptire I - Le principe de publicité chez Kant

Chapitre II - L'espace public chez Habermas

Chapitre III - Soigner la fragilité des publics?

 

Partie III

La performativité

Chapitre I - Le performatif selon John L. Austin

Chapitre II - La critique de Jacques Derrida

Chapitre III - La reprise de Judith Butler

Chapitre IV - Détour par Pierre Bourdieu

Chapitre V - Conséquences juridiques de la théorie du performatif

Chapitre VI - Conséquences sur la technique

 

Partie IV

La communication à l'épreuve de ses technologies

Chapitre I - Une économie totale

Chapitre II - Une "gouvernementalité algorithmique"

Chapitre III - La transparence comme technique de gouvernement

Chapitre IV - De l'aveuglement de la transparence à une culture technique

 

Bibliographie