Téléchargements

Modernité du libre examen


Première édition

Préface de Jean-Pierre Devroey

Cet ouvrage réunit les textes de deux intellectuels majeurs, le philosophe Chaïm Perelman (1912-1984), et l’historien Jean Stengers (1922-2002), traitant du libre examen et de ses mutations au fil du temps. Lire la suite

Dans les années 1920, le libre examen fut confronté à de nouveaux adversaires séculiers dont les doctrines, qui niaient la liberté de l’esprit, se situaient en dehors ou même à l’opposé du champ religieux. Il lui faudra les années d’entre-deux-guerres et le conflit mondial pour prendre la mesure de ces défis qui déplacèrent les controverses du domaine de l’enseignement et de la science à celui des libertés démocratiques et de la morale.

175 ans après sa fondation, l’Université de Bruxelles, née d’une idée, doit s’interroger sur ses idéaux et ses principes avec les outils de la recherche, en envisageant le problème du libre examen sous un angle théorique et dans une comparaison dans le temps, au XIXe et au XXe siècle. Cette recherche doit être menée sur trois plans : pourquoi fut fondée l’Université libre en 1834 ? Comment le concept de libre examen a-t-il évolué depuis son apparition au XVIe siècle jusqu’à son affirmation à l’ULB en 1855 ? Comment l’ULB est-elle passée d’une attitude intellectuelle axée principalement sur l’anticléricalisme à une conception plus universelle du libre examen ?

Pour comprendre ces mutations et en mesurer les enjeux, sont réunis dans ce livre les écrits de deux grands intellectuels qui figurent parmi les meilleurs savants qui ont étudié et enseigné à l’Université libre de Bruxelles au XXe siècle : le philosophe Chaïm Perelman (1912-1984) et l’historien Jean Stengers (1922-2002).


Livre broché - En français 8,00 €
Info Acheter cet ouvrage sur le site de notre partenaire

Spécifications


Éditeur
Éditions de l'Université de Bruxelles
Auteur
Chaïm Perelman, Jean Stengers,
Préface de
Jean-Pierre Devroey,
Collection
UBlire
ISSN
20321287
Langue
français
Catégorie (éditeur)
> Histoire
Catégorie (éditeur)
> Philosophie
BISAC Subject Heading
HIS000000 HISTORY
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3377 HISTOIRE
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Histoire

Livre broché


Date de publication
22 septembre 2009
ISBN-13
978-2-8004-1435-5
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 192
Code interne
1435
Format
110 x 180 x 8 cm
Poids
128 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


avatar

Compte rendu

- Libresens, 205. 1 janv. 2013
Source
Maurice Gueneau
"Les auteurs des textes ici reproduits ont été étudiants et enseignants à l'Université libre de Bruxelles. Ils retracent comment cette université, de très anticléricale à ses débuts s'est ouverte à une conception plus universelle du libre examen."

avatar

Compte rendu

- 'Le libre examen : la vie d'un principe. Références', Espace de Libertés, 380, p. 16-17. 9 nov. 2009
Source
Paul Danblon
"Si Pierre-Frédéric Daled vient de retravailler l'histoire du libre examen et de l'étendre pratiquement jusqu’à l’aube de mai 68, cela ne périme pas les textes des devanciers, historien ou philosophe.

Ainsi […] a-t-il rassemblé deux textes de Chaïm Perelman et trois de Jean Stengers qui sont les fondamentaux de l’histoire et des perspectives sur la question dans un nouveau volume de la collection UBLire. […] Les articles republiés manifestent parfois une grande modernité, mais parfois le même texte montre le chemin parcouru – éventuellement à rebours – en cinquante ans."

Sommaire


Préface | Jean-Pierre DEVROEY
Libre examen et philosophie | Chaïm PERELMAN
Le libre examen à l’Université de Bruxelles, autrefois et aujourd’hui | Jean STENGERS
Libre examen et démocratie | Chaïm PERELMAN
L’apparition du libre examen à l’Université de Bruxelles | Jean STENGERS
1. La genèse en milieu protestant
2. Le libre examen laïcisé
3. L’application aux luttes politiques belges
4. Le libre examen dans la Franc-Maçonnerie
Conclusion
Le libre examen, hier et aujourd’hui | Chaïm PERELMAN
D’une définition du libre examen | Jean STENGERS

Extrait


Introduction