Rudolf Dekker

Rudolf Dekker enseigne l'histoire à l’Erasmus Universiteit de Rotterdam. Parmi
ses récentes publications, il a édité The diary of Constantijn Huygens Jr, secretary to
stadholder-king William of Orange
(Amsterdam, Panchaud, 2016) et publié Family,
Culture and Society in the Diary of Constantijn Huygens Jr, Secretary to Stadholder-
King William of Orange
(Leyde, Brill, 2013). Il a également publié à propos de l’histoire
des soulèvements, de l’humour, de la santé, ainsi qu’une histoire des Pays-Bas : Meer
verleden dan toekomst. Geschiedenis van verdwijnend Nederland
(Amsterdam, Bert
Bakker, 2008). En collaboration avec Arianne Baggerman, il a entre autres réalisé
une nouvelle édition du répertoire des égodocuments néerlandais de 1500 à 1814 :
Egodocumenten van Nederlanders uit de zestiende eeuw tot begin negentiende eeuw
(Amsterdam, Panchaud, 2016). Il a également publié « Jean-Jacques Rousseau’s
Confessions: A turning point in autobiographical writing in the Netherlands? », in
Avriel Bar-Levav, Claude. B. Stuczynski et Michael Heyd (éds), Paths to Modernity.
A Tribute to Yosef Kaplan
, Jérusalem, The Zalman Shazar Center for Jewish History,
2018. Il est également le gestionnaire du site web www.egodocument.net.

Share

Works involving Rudolf Dekker