Michel Tardieu

Professeur honoraire au Collège de France, après avoir été dans le même établissement le titulaire de la chaire d'Histoire des syncrétismes de 1991 à 2008, Michel Tardieu a été directeur d’études à l’École pratique des hautes études (EPHE), Paris, Section des sciences religieuses (1976-1991), Directeur du Centre d’études des religions du livre, laboratoire de l’EPHE (1984-1991), et chercheur au Centre national de la recherche scientifique, Section Philosophie et Histoire des sciences (CNRS, 1973-1976). Spécialiste des cultes syncrétiques de la fin de l’Antiquité et des christianismes orientaux dans leurs relations aux polythéismes et aux autres monothéismes, il a publié près de trois cents articles et édité ou réédité plusieurs volumes collectifs ou ouvrages de référence. Ses principales monographies sont : Trois mythes gnostiques (Paris – Turnhout, 1974) ; Le Manichéisme (coll. « Que sais-je ? », n° 1940, Paris, 1981, 1997) ; Le Codex de Berlin (Paris, 1984) ; Introduction à la littérature gnostique, I. Collections retrouvées avant 1945, avec J.-D. Dubois (Paris, 1986) ; Études manichéennes. Bibliographie critique 1977-1986 (Téhéran – Paris, 1988) ; Les Paysages reliques. Routes et haltes syriennes d’Isidore à Simplicius (Louvain – Paris, 1990) ; Recherches sur la formation de l’Apocalypse de Zostrien et les sources de Marius Victorinus, avec P. Hadot (Louvain – Paris, 1996). Parmi les ouvrages collectifs qu’il a publiés, signalons : Die Chaldaeischen Orakel : Kontext- Interpretation- Rezeption, avec H. Seng (Heidelberg, 2010) ; Hans Lewy, Chaldaean Oracles and Theurgy. Mysticism, Magic, and Platonism in the Later Roman Empire (Paris, 2011) ; Noms barbares 1. Formes et contextes d’une pratique magique, avec A. Van der Kerchove et M. Zago (Turnhout, 2013) ; Le Voyage des légendes. Hommages à Pierre Chuvin, avec D. Lauritzen (Paris, 2013).

Share

Works involving Michel Tardieu