Downloads

La vie politique en Belgique de 1830 à nos jours


Third Edition

Ce livre présente une histoire de la vie politique de 1830 à nos jours, à l’aune des mutations qui ont affecté le système politique belge, le cadre institutionnel et les partis politiques. Read More

La crise qui avait suivi les élections fédérales du 10 juin 2007 avait déjà frappé les imaginations. L’interminable gestation du gouvernement fédéral après le scrutin de juin 2010 a laissé les citoyens abasourdis. Entre juin 2010 et décembre 2011, nombre de tabous sont tombés en Belgique. Le scénario de « l’après-Belgique » est désormais ouvertement évoqué et commenté. Ces crispations et ces secousses successives ne sont pas inédites mais leur nature a évolué au fil du temps. Depuis l’indépendance, en 1830, la vie politique belge a été jalonnée de polarisations régulières sur les clivages traversant la société. Qu’il s’agisse du conflit philosophique, prégnant jusqu’à la signature du pacte scolaire en 1958, du clivage socio-économique ou de la querelle communautaire et linguistique, les tensions entre les segments de l’opinion et les acteurs politiques et sociaux ont parfois été âpres et brutales. Elles ont généré à intervalles réguliers des blocages politiques difficiles à dénouer.

L’ouvrage examine les événements contemporains belges dans une perspective plus large que le temps court. La configuration actuelle du système politique belge et de ses acteurs a beaucoup changé, tout en dévoilant un certain nombre de continuités. Il met en évidence les tournants, les moments clés ou les événements majeurs de l’histoire politique belge et isole quatre périodes articulées sur les configurations que révèle successivement le système politique belge : le bipartisme entre 1830-1893, le multipartisme modéré entre 1894 et 1945, le bipartisme imparfait entre 1946 et 1965 et le multipartisme extrême de 1965 à nos jours.


Paperback - In French 11.00 €
Info Purchase this book on the website of our partner

Specifications


Publisher
Éditions de l'Université de Bruxelles
Edition
3
Author
Pascal Delwit,
Collection
UBlire
ISSN
20321287
Language
French
Publisher Category
Publishers own classification > History
Publisher Category
Publishers own classification > Political Science
BISAC Subject Heading
POL058000 POLITICAL SCIENCE / World / European
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3283 SCIENCES POLITIQUES
Subject Scheme Identifier Code
Thema subject category: Politics & government

Paperback


Publication Date
23 April 2012
ISBN-13
978-2-8004-1521-5
Extent
Main content page count : 448
Code
1521
Dimensions
110 x 180 x 20 cm
Weight
286 grams
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


avatar

Review

Source
Louise Fontaine
https://www.erudit.org/fr/revues/ps/2011-v30-n2-ps
"Ce livre est un ouvrage de référence presque incontournable pour toute personne intéressée par la vie politique en Belgique. Il est offert dans un format pratique muni d'une table des matières très détaillée. Six chapitres charpentent le livre. L'auteur, qui a déjà publié sur ce sujet, présente de nombreux détails historiques et contemporains sur la réalité politique belge. Les sources documentaires qu'il utilise sont nombreuses, variées, récentes et publiées tantôt en français ou en anglais, tantôt en néerlandais.
...more

avatar

Review

- Cahiers Jaurès, 198. Oct 1, 2010
Source
Alain Chatriot
"Alors que la Belgique connaît de graves crises politiques à répétition ces dernières années, l'histoire politique de ce pays voisin, pour une part francophone, reste méconnue des historiens français, à l'exception des travaux de Marie-Thérèse Bitch. Pour ceux qui voudraient en savoir plus et sortir des idées préconçues ou floues, on ne peut que recommander le livre du politiste de l’Université libre de Bruxelles Pascal Delwit. Certes, l’ouvrage apporte surtout beaucoup d’informations sur la période
...more

Contents


Introduction
CHAPITRE I. Les prémices de l’État belge
CHAPITRE II. 1830-1893 : une confrontation bipartisane, libéraux vs catholiques
La pratique de l’unionisme
Catholiques vs libéraux
L’émergence du parti libéral
L’édification du parti catholique
Le cadre de cette confrontation bipartite
La question linguistique
CHAPITRE III. 1893-1945 : l’avènement d’un multipartisme modéré
La cristallisation du clivage socio-économique
L’essor du monde socialiste : le parti ouvrier belge (POB-BWP)
Une nouvelle donne : le suffrage universel masculin tempéré par le vote plural
Les débuts de la pilarisation en Belgique
L’abandon du scrutin majoritaire au profit de la proportionnelle
La guerre 1914-1918 et ses conséquences
Les changements dans la vie politique
     Le monde socialiste
     Un nouveau venu : le parti communiste de Belgique
     La fin de l’hégémonie catholique
L’essor du mouvement politique flamand
Rex
Le nouveau statut du libéralisme belge
La trouble avant-guerre
CHAPITRE IV. 1944-1965 : le bipartisme imparfait
Les changements d’après-guerre
     L’avènement du PSC-CVP
     L’expérience avortée de l’Union démocratique belge
     Les mutations socialistes
     L’heure de gloire du parti communiste
     La fixation du statut du parti libéral
Une longue polarisation philosophique. La question royale
Et le clivage s’affermit. Les guerres scolaires des années cinquante
La prégnance des positionnements socio-économiques et linguistiques
     Le réalignement libéral
     Une transition difficile pour le mouvement socialiste
     Le développement de la Volksunie et les prémisses du FDF et du RW
CHAPITRE V. 1965-2012 : le multipartisme extrême
Un schéma traditionnel mis en cause
Un approfondissement de la fragmentation politique : la scission des familles politiques
     L’« affaire de Louvain » : l’implosion du PSC-CVP
     La fin de l’unitarisme chez les libéraux
     La voie socialiste : le rassemblement des progressistes ?
La première réforme de l’État
     L’implosion du Rassemblement wallon
     La lente reconstruction des libéraux
     Tournant à gauche et implosion du PSB-BSP
     Le tournant dans la Volksunie
Une inscription dans la vague néo-libérale
     Une famille sociale chrétienne chahutée
     Les changements de la famille socialiste
     Le renouveau libéral
De nouveaux venus en politique
     L’éphémère UDRT-RAD
     L’implantation structurelle de partis verts : Ecolo et Agalev
     La percée de l’extrême droite
L’effondrement du parti communiste
Les questionnements existentiels de la Volksunie
Le repositionnement du FDF
Une extrême gauche longtemps groupusculaire
L’avènement du fédéralisme et les douloureuses années quatre-vingt-dix en Belgique
     Du rendez-vous manqué à la divine surprise : les libéraux flamands dans les
         années quatre-vingt-dix
     Les bases d’une ère nouvelle attendue chez les libéraux francophones
     La descente aux enfers des sociaux chrétiens flamands
     Un parti social chrétien durement affecté
     L’implacable décennie quatre-vingt-dix des socialistes
     La sortie du plafonnement d’Agalev
     La forte percée d’Ecolo
Les années 2000 : une transition complexe
     1999, un nouveau scrutin de « rupture »
     Une cinquième réforme de l’État
     L’implosion de la Volksunie, les nouvelles tribulations du nationalisme politique flamand
     Le SP.a : le difficile destin de la gauche en Flandre
     Le parti socialiste : le chemin chaotique vers le 16
     Feu Agalev, la naissance de Groen !
     Ecolo : du paradis au purgatoire et retour
     Du Vlaams Blok au Vlaams Belang
     Le ressac du Front national
     Les questions existentielles du CD&V
     Les impasses électorales du Centre démocrate humaniste
     Le sorpasso structurel manqué du VLD
     Naissance et implosion du Mouvement réformateur
     L’éphémère phénomène Dedecker
     Le parti populaire (PP), un parti mort-né
Et la réforme de l’État arriva !
CHAPITRE VI. Les mutations contemporaines du régime et du système politiques
La fragmentation du (des) système(s) politique(s) en Belgique
Le comportement électoral
Les contraintes institutionnelles
     La loi de financement public des partis politiques
     Les mues répétées du droit électoral
     La suppression ou la pondération de l’effet dévolutif de la case de tête
     Un nouveau système électoral ?
           La provincialisation des circonscriptions
           L’établissement d’un seuil
           La suppression du vote obligatoire
           La voie vers la parité
L’État fédéral, les mutations de la représentation parlementaire et son impact sur les partis
Des partis d’un type nouveau. Les transformations organisationnelles du monde partisan
Feu la monarchie ?
Orientation bibliographique

Excerpt


Introduction