Downloads

Ma jeunesse


First Edition

Ma jeunesse couvre une période qui va de l'extrême fin du XVIIIe siècle aux premières années d’enseignement de Michelet et se lit comme le roman de ces années décisives dans la vie de l’historien. Read More

« Le temps avance », écrivait Michelet en 1864, « je ne ferai probablement jamais mes Mémoires ; mais, dans mes notes éparses et tant d'années accumulées, dans mes journaux que j’ai repris avec suite à partir de 1838, dans les programmes de mes livres, dans les matériaux de mon enseignement, surtout dans mes cours inédits du Collège de France, – où tant de fois, j’ai porté devant mes auditeurs mon cœur saignant des malheurs de la patrie et de mes propres blessures ; enfin, dans mes préfaces, plutôt dans leur préparation que dans le texte même, j’en laisserai tous les éléments. C’est là, que j’ai exprimé mes pensées et mes sentiments les plus intimes sous la forme la plus vivante, la plus originale, la plus vraie, j’oserai dire la plus féconde ».

Élaboré à partir des papiers intimes de Michelet – son « âme de papier », comme il les appelait, « qui, loin de représenter une masse inerte, constituait du temps où l’historien vivait, la matrice de ses nouvelles œuvres » (Paule Petitier) –, des souvenirs évoqués dans ses livres ou encore de ses confidences à sa seconde épouse, Athénaïs Mialaret, avec laquelle il forma un couple fusionnel, l’ouvrage posthume Ma jeunesse couvre une période qui va de l’extrême fin du XVIIIe siècle aux premières années d’enseignement de Michelet et se lit comme le roman de ces années décisives dans la vie de l’historien.

Considéré de son vivant comme un maître spirituel, Jules Michelet (1798-1874) laisse une œuvre historique abondante : une Histoire de France, une Histoire de la Révolution française, une Histoire du XIXe siècle, toutes en plusieurs tomes, à côté d’essais sur des questions sociales et sur l’histoire naturelle, d’œuvres centrées sur le rôle de la femme dans la société contemporaine (La Femme) et dans l’histoire (La Sorcière)… Révoqué de son poste aux Archives et de sa chaire au Collège de France après le coup d’État du 2 décembre 1851, ce démocrate convaincu resta toute sa vie attaché aux idéaux de la Révolution française et à son engagement républicain.


Paperback - In French 9.50 €
Buy
Info Purchase this book on the website of our partner

Specifications


Publisher
Éditions de l'Université de Bruxelles
Author
Jules Michelet,
Introduction by
Paule Petitier,
Collection
UBlire
ISSN
20321287
Language
French
Publisher Category
Publishers own classification > History
Publisher Category
Publishers own classification > Language(s) & Literature(s)
BISAC Subject Heading
BIO006000 BIOGRAPHY & AUTOBIOGRAPHY / Historical
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3377 HISTOIRE
Subject Scheme Identifier Code
Thema subject category: Biography: historical, political & military

Paperback


Publication Date
17 February 2014
ISBN-13
978-2-8004-1542-0
Extent
Main content page count : 256
Code
1542
Dimensions
110 x 180 x 10 cm
Weight
151 grams
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Contents


Introduction | Paule PETITIER
Michelet en 1884
L’horizon autobiographique
Le travail d’Athénaïs
Préface | Mme J. MICHELET
LIVRE PREMIER – MON ENFANCE
I. Mes origines
II. Ma naissance (1798)
III. La rue des Saints-Pères – Les persécutions (1806)
IV. La prison – L’Imitation (1808)
V. La cave du boulevard Saint-Martin (1810)
VI. M. Mélot, mon maître de latin
VII. Mon premier ami
VIII. Les scories – La fête de M. Mélot
IX. Mon moyen âge (1812)
X. Suppression de notre imprimerie
XI. Le lycée Charlemagne – Mes ennemis
XII. Quelques compensations
XIII. Les nouveaux et les vétérans
XIV. Première rentrée des Bourbons – La rue Périgueux (1814)
XV. Les deuils (1815)
LIVRE II – MA JEUNESSE
I. Le vaste monde – Seconde restauration
II. La maison de santé du docteur Duchemin (1815)
III. Ma marraine
IV. En rhétorique (1816)
V. Mon royalisme
VI. Mes trois mouvements religieux – Mon baptême
VII. Thérèse – Mon rêve d’adoption
VIII. Marianne – Sa fin tragique
IX. Un mois de vacances aux Ardennes – Réveil de ma vocation
X. Thérèse ne revient pas – L’institution Briand
XI. Retour de Poinsot – Paul et Virginie
XII. Mlle Rousseau – Notre départ de la rue de Buffon

Excerpt


Introduction