Downloads

La biodiversité sous influence ?

Les lobbies industriels face aux politiques internationales d'environnement
First Edition

Cet ouvrage tente de déterminer le rôle joué par les firmes dans l’élaboration des accords internationaux liés à la biodiversité, en étudiant le cas des négociations de deux sous-accords de la Convention sur la diversité biologique signée en 1992 dans le cadre des Nations unies. Read More

Alors que 2010 marque l’année internationale de la biodiversité, les firmes jouent un rôle encore mal connu dans l’élaboration des accords internationaux liés à ce thème. Pour le préciser, cet ouvrage analyse l’influence des lobbies industriels sur les négociations passées et en cours de deux sous-accords de la Convention sur la diversité biologique signée en 1992 dans le cadre des Nations unies. Ces deux sous-accords portent respectivement sur la gestion des biotechnologies, et sur celle des ressources génétiques naturelles. Les firmes ont-elles réussi à imposer leurs préférences lors des négociations de ces accords ? Ont-elles dicté leurs lois, ou, au contraire, sont-elles restées sous le joug des gouvernements ? Seule une analyse empirique détaillée des stratégies d’influence industrielles en amont et pendant les réunions de négociations internationales permet de répondre à ces interrogations.


Paperback - In French 22.00 €
Buy
Info Purchase this book on the website of our partner

Specifications


Publisher
Éditions de l'Université de Bruxelles
Author
Amandine Orsini,
Collection
Political Science
ISSN
13786571
Language
French
Publisher Category
Publishers own classification > Geography & Environment
Publisher Category
Publishers own classification > Political Science
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3283 SCIENCES POLITIQUES
Subject Scheme Identifier Code
Thema subject category: Political science & theory

Paperback


Publication Date
02 November 2010
ISBN-13
978-2-8004-1491-1
Extent
Main content page count : 248
Code
1491
Dimensions
160 x 240 x 12 cm
Weight
447 grams
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


avatar

Review

Source
Fanny Florémont
https://journals.openedition.org/developpementdura
"Cette recherche apporte un éclairage particulièrement intéressant à deux points de vue. Loin de proposer une vision uniforme du lobby industriel, elle insiste sur la fragmentation de ces firmes dont les caractéristiques (domaine d'activité, origine géographique, niveau d'action) et les stratégies d'influence varient. Elle montre aussi l’ambivalence des relations entre Etats et firmes : des stratégies d’alliance mais aussi d’instrumentalisation sont mises en œuvre par ces
...more

avatar

Review

Source
Emmanuel Henry
https://www.cairn.info/revue-francaise-de-socio-ec
"L'apport principal de cet ouvrage est en effet de nous faire entrer de façon très vivante et très précise dans les mécanismes de négociation des protocoles internationaux en mettant bien en évidence les différents jeux d'acteurs qui s’y déroulent, entre délégations, au sein des délégations, au moment des grands sommets, mais aussi dans les étapes de préparation. Il propose surtout de sortir des lieux communs sur le « pouvoir des industriels » et d’analyser au cas par cas
...more

avatar

Review

Source
Renald Luberice
https://www.erudit.org/fr/revues/ps/2011-v30-n1-ps
"Mettant en exergue quatre niveaux (deux sur le plan national et deux sur le plan inter-national) d'influence exercée par les firmes sur les négociations internationales, cette étude permet de nuancer la capacité des entreprises à valider un certain nombre de leurs attentes en ce qui concerne l'élaboration des accords internationaux."

avatar

Review

Source
Jean Foyer
https://www.cairn.info/revue-critique-internationa
"À partir d'un travail de synthèse et d'enquête, l’auteure propose [...] une vision à la fois complexe et très concrète des négociations internationales relatives à la biodiversité.

[...]

Cet ouvrage présente [...] deux intérêts majeurs. Le premier est de briser le mythe d’un lobby industriel tout puissant dans les négociations internationales environnementales et de souligner le rôle clé de certains acteurs, notamment les ONG, les PED ou les négociateurs des institutions environnementales. Le second est de produire une image de ces négociations, et plus généralement des relations internationales, à l’opposé des simplifications confortables."

avatar

Review

Source
Naglaa Fathy El Dessouky
https://doi.org/10.1017/S0008423912000248
"En bref, l'ouvrage d'Orsini nous permet d'éclaircir notablement la question de l'influence des firmes dans les négociations internationales portant sur la biodiversité. Cet ouvrage s'adresse aussi bien au lecteur non spécialiste qu'à celui du domaine de la science politique et de l'analyse des politiques publiques."

Contents


 

Remerciements
INTRODUCTION GÉNÉRALE
Quelques définitions
Question de recherche et méthodologie
Organisation de l'ouvrage
PARTIE I – Les firmes comme acteurs des négociations internationales : éléments théoriques
et mise en place du décor
CHAPITRE I. – Les firmes, un acteur négligé par la théorie des Relations internationales
Du statisme de la théorie des régimes à l’approche libérale des politiques internationales
L’économie politique internationale et ses développements critiques
L’apport du constructivisme sociologique à la compréhension du rôle des firmes
CHAPITRE II. – Vers une théorie de moyenne portée de l’influence des firmes sur les
négociations environnementales
Les industriels comme acteurs politiques des questions d’environnement
L’influence industrielle au plan national
L’influence des firmes sur la négociation internationale
Bilan de la grille d’analyse : évaluer l’influence des firmes
CHAPITRE III. – L’installation du décor : des metteurs en scène hostiles aux intérêts des firmes
L’agenda de travail de la CDB : trois missions spécifiques
    Une convention pour trois objectifs
    La CDB en opposition aux normes internationales qui la précèdent
Les pays en développement à l’origine de l’évolution de l’agenda de négociation
Un programme de travail hostile aux activités des firmes
PARTIE II – Premier acte : influencer les politiques nationales
CHAPITRE IV. – L’État au service des firmes ? Séduction et limites d’un modèle américain
Politiques américaines et firmes : l’illustration d’un modèle « d’État compétitif »
La séduction d’un modèle prometteur
Quand l’État justifie ses politiques grâce aux entreprises
CHAPITRE V. – La Commission européenne « arbitre » des conflits industriels
Les entreprises divisées sur l’orientation des politiques européennes
    La négociation des directives de 1990
    La mise en œuvre des directives de 1990 et leur révision
Le leadership de la DGE sur la politique extérieure environnementale de l’UE
    Le cas des négociations sur la biosécurité : l’exemple de l’Allemagne
    Quand l’UE façonne les attentes des firmes européennes : les négociations de l’APA
CHAPITRE VI. – Les entreprises nationales comme appuis des PED
Les firmes transnationales en ligne de mire des PED
    Les PED leaders des négociations internationales sur la biosécurité
    Les PED pionniers des législations nationales pour l’APA
Le recours aux entreprises nationales pour le développement : le cas du Brésil
    Les luttes de pouvoir entre firmes pour la mise en œuvre
    des politiques nationales de biosécurité
    Un appui solide sur des secteurs nationaux expérimentés pour les politiques APA
PARTIE IIIDeuxième acte : agir lors des sommets internationaux
CHAPITRE VII. – Le soutien des firmes aux positions étatiques qui leur sont favorables
Une mobilisation initiale discrète des entreprises
L’échec des stratégies de soutien étatique
CHAPITRE VIII. – L’union fait la force ? Les coalitions industrielles transnationales
Naissance d’une coalition industrielle transnationale : la Global Industry Coalition
Les limites de l’influence de la GIC et sa réorganisation interne
La fragmentation des intérêts économiques en coalitions transnationales multiples
Les coalitions industrielles transnationales comme supports des stratégies
d’influence individuelles
CHAPITRE IX. – Apprendre de ses limites : évolution des stratégies industrielles
L’appui de la GIC sur les lobbies scientifiques
Un engagement constructif pour l’APA
CONCLUSION GÉNÉRALE. – Dénouement
Bilan de l’évaluation de l’influence
Expliquer l’influence
    Les étapes de la négociation
    Les alliances avec les gouvernements
    La coordination
    L’adaptabilité
Valeur du cadre théorique proposé
Pistes de travail futures
Annexes
Annexe 1 – Détail des mission de terrain
Annexe 2 – Analyse quantitative de la participation des représentants étatiques
       aux négociations de la Convention sur la diversité biologique
Annexe 3 – Analyse quantitative de la participation des industriels
       aux négociations de la Convention sur la diversité biologique
Bibliographie sélective
Liste des acronymes

Excerpt


Introduction