Téléchargements

Exit, voice, loyalty

Défection et prise de parole
2e édition

Traduit par Claude Besseyrias
Préface de Pascal Delwit

La pensée économique et la philosophie politique envisagent plus volontiers le développement que le déclin.  Albert O. Hirschman, à qui l'on doit d’importantes contributions sur la croissance, conteste cette simplification et introduit la considération du déclin dans l’analyse économique elle-même. Lire la suite

La pensée d'Hirschman s’organise autour des deux moyens dont dispose le public pour exprimer son mécontentement : la défection (exit), c’est-à-dire la fuite de la clientèle s’il s’agit d’une entreprise ou la démission dans le cas d’une institution, et la prise de parole (voice), c’est-à-dire une action menée de l’intérieur par ces mêmes parties. L’ouvrage est consacré à l’examen de ces deux voies et à leur interaction.

Rapidement, la réflexion de l’économiste s’élargit, car ce double mécanisme s’applique également aux institutions les plus variées : groupes spontanés, associations volontaires, partis politiques, administration, mariage, etc. Ce thème est devenu pour lui une façon d’analyser certains processus économiques qui semblaient devoir éclairer tout un ensemble de phénomènes sociaux, politiques et même moraux.

Cinquante ans après la rédaction de cet ouvrage, le modèle d’Albert O. Hirschman a conservé toute sa force opératoire : il s’applique par exemple admirablement, quoique d’une façon particulière, aux comportements des habitants de la RDA avant et après la chute du Mur.


Livre broché - En français 8,90 €
Info Acheter cet ouvrage sur le site de notre partenaire

Spécifications


Éditeur
Éditions de l'Université de Bruxelles
Édition
2
Auteur
Albert O. Hirschman,
Traduit par
Claude Besseyrias,
Préface de
Pascal Delwit,
Collection
UBlire
ISSN
20321287
Langue
français
Catégorie (éditeur)
> Science politique
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Sciences politiques et théorie

Livre broché


Date de publication
18 septembre 2017
ISBN-13
978-2-8004-1625-0
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 160
Code interne
1625
Format
110 x 180 x 8 cm
Poids
100 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


 

Préface | Pascal DELWIT
Avant-propos
CHAPITRE PREMIER – Perspectives générales
« Défection » et « prise de parole »
Situation faite dans la pensée économique au déclin et au relâchement
Défection et prise de parole comme mécanismes de l'économie et de la vie politique
CHAPITRE II – La défection
Comment la défection agit
La concurrence comme procédé de collusion
CHAPITRE III – La prise de parole
La prise de parole comme résidu de la défection
La prise de parole comme alternative de la défection
CHAPITRE IV – La difficile alliance de la défection et de la prise de parole
CHAPITRE V – Quand la concurrence vient renforcer le monopole
CHAPITRE VI – Le duopole et la dynamique du bipartisme
CHAPITRE VII – Une théorie du loyalisme
Le loyalisme comme stimulant de la prise de parole
À quelles conditions le loyalisme est-il fonctionnel ?
La menace de défection du loyaliste
Le boycott
Esquisse d'un modèle de conduite loyaliste
Influence sur la conduite loyaliste de la sévérité de l'initiation ou du coût de la défection
Loyalisme, défection et « biens collectifs »
CHAPITRE VIII – Prise de parole et défection dans la tradition américaine
CHAPITRE IX – L’équilibre optimal entre défection et prise de parole : un idéal jamais atteint
APPENDICES
Appendice A. Une représentation graphique simple de la défection et de la prise de parole
Appendice B. Le phénomène d’inversion
Appendice C. Réactions des consommateurs à l’évolution des prix et de la qualité dans le cas où
                          plusieurs articles de valeur sont en compétition sur le marché
Index