Téléchargements

Deuil et funérailles dans le Bénin méridional

Enterrer à tout prix
Première édition

Ce livre analyse la mort et sa prise en charge dans la société du Bénin d'aujourd'hui. Lire la suite

Dans le Bénin méridional comme dans bien d’autres régions d’Afrique, les funérailles sont des événements majeurs de la vie sociale. Emmenant le lecteur dans les méandres et les complexités de ces moments cruciaux de la vie des gens et des collectifs, ce livre montre comment la mort et sa prise en charge constituent des sites de recherche privilégiés pour comprendre des dynamiques essentielles de la société béninoise d’aujourd’hui. En effet, massivement investies dans l’ensemble de la société, les funérailles sont aussi des lieux où différents groupes sociaux doivent régulièrement trouver un compromis sur la façon dont il convient de prendre la mort en charge, à l’interface des mondes rural et urbain, et des identités religieuses et familiales du défunt et de son entourage.

En outre, parallèlement à cet intérêt pour le changement social tel qu’il se donne à voir au prisme des funérailles, cet ouvrage revient aussi sur la vieille question anthropologique de l’articulation entre deuil psychique et funérailles, en proposant de repenser celle-ci principalement à partir de la question du don, et de la façon dont faire le deuil implique bien souvent de donner de soi. Ainsi, ce livre cherche finalement aussi à contribuer à une anthropologie du deuil à une échelle plus individuelle, en s’intéressant aux contextes, rituels comme non rituels, dans lesquels celui-ci prend place, aux dispositions et aux habitudes de pensée qui l’informent et façonnent socialement l’expérience de la perte.


Livre broché - En français 24,00 €
Info Acheter cet ouvrage sur le site de notre partenaire

Spécifications


Éditeur
Éditions de l'Université de Bruxelles
Auteur
Joël Noret,
Collection
Sociologie et anthropologie
ISSN
25935895
Langue
français
Catégorie (éditeur)
> Sociologie & Anthropologie
BISAC Subject Heading
SOC036000 SOCIAL SCIENCE / Death & Dying
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Anthropologie

Livre broché


Date de publication
20 juillet 2010
ISBN-13
978-2-8004-1485-0
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 208
Code interne
1485
Format
160 x 240 x 11 cm
Poids
398 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


avatar

Compte rendu

- Lectures. 14 déc. 2010
Source
Geoffroy Botoyiyé
https://journals.openedition.org/lectures/1212
"Enfin quelqu'un qui ose rompre le grand silence sur un sujet pourtant offert par la rue. Au Bénin les funérailles sont devenues un spectacle quotidien. […] D'entrée de jeu l’auteur se démarque du long silence sur ce sujet de recherche qui, semble-t-il, n’a pas révélé tout son potentiel heuristique dans un chantier merveilleusement débroussaillé par le livre du révérend père Barthélémy Adoukonou. L’objectif avoué est de faire découvrir et faire connaître les funérailles africaines comme lieux de rencontre et de confrontation entre mondes sociaux, en faisant apercevoir leur fonction structurante dans les processus de changement en cours en Afrique subsaharienne et particulièrement au Bénin. Le livre si bienvenu de Joël Noret satisfait à cette attente. Il comble un vide dans la quête de l’explication objective d’un phénomène tout simplement ordinaire.

Sommaire


Remerciements
Note sur la transcription des langues fon et yoruba
INTRODUCTION
Méthodologie
Deuil et funérailles à l’épreuve de l’anthropologie
      La question de l’universalité
      Deuil et funérailles : retour sur quelques analyses fondatrices
      Articuler deuil et funérailles : un détour par le don
      Pour une anthropologie du deuil psychique
CHAPITRE I. – Organiser les funérailles
Décès, amorce du deuil et prise en charge du cadavre
      L’amorce du deuil
      Faire quelque chose du cadavre
Mettre en place le scénario des funérailles
      Conflits, compromis et justifications
      Une étude de cas (initium) :
      l’organisation des funérailles de tante Mireille
Les choix essentiels de l’organisation des funérailles
      Choisir un lieu d’inhumation : les identités du défunt en débat
      Choisir une date : report des funérailles et gestion des dépenses
      Choisir les tissus des « uniformes » et un mode d’organisation de la réception
      Choisir le(s) registre(s) rituel(s)
« Prendre ses dispositions »
      Epargnes, emprunts, solidarités
      La consommation des biens et services funéraires
CHAPITRE II. – L’enterrement
Une étude de cas (suite) : l’enterrement de tante Mireille
      Creuser la tombe : l’action rituelle en question
      Ramener le corps à la maison et l’exposer
      Le « zènli des pleurs » : du don et du deuil
      Le « chant de la mise du cache-sexe » et la singularisation rituelle de la perte
      Le transfert de tante Mireille dans la concession de son défunt mari
      « Ajalasa » : des dons de pagnes pour « habiller » la défunte
      La veillée catholique
      La messe d’enterrement et l’inhumation
      La réception : don et reconnaissance
Le déroulement des funérailles : continuités et ruptures entre les mondes sociaux
      La veillée et l’exposition du corps
      L’enterrement : les garanties rituelles d’un devenir post mortem favorable
      La réception : reproduction des alliances, des solidarités, des hiérarchies
CHAPITRE III. – Poursuivre et clôturer les cérémonies
Une étude de cas (fin) : la poursuite des cérémonies de tante Mireille
      Reprendre les cérémonies
      « Aller à Agon » : une forme atténuée de doubles funérailles
      « Frapper la tombe » et ériger un autel provisoire :  l’amorce de l’ancestralisation
      Mettre fin aux cérémonies
      Une clôture collective des cérémonies en suspens : cyodôhun
Le temps des cérémonies
CONCLUSION
Bibliographie

Extrait


Introduction