Virginie Yvernault

Ater à l'Université de Picardie Jules Verne, Virginie Yvernault a récemment soutenu, à Paris-Sorbonne, une thèse menée sous la direction de Pierre Frantz : Révolution et figaomania. Réception, usages et significations du théâtre de Beaumarchais, XVIIIe-XIXe siècles. Elle a abordé les circulations théâtrales européennes dans le cadre d’un séjour de recherche à Oxford. Elle a publié « Figaromania in Europe », dans P.-Y. Beaurepaire, P. Bourdin et C. Wolff (dir.), Moving scenes: the circulation of music and theatre in Europe, 1700-1815, Oxford, 2018 et, dans la revue Dix-huitième siècle (n° 48, 2016), « La femme adultère au tribunal de l’opinion : l’affaire Kornmann. Genre et culture politique à la veille de la Révolution ».

Partager

Titres avec la participation de Virginie Yvernault