Téléchargements

La fabrique de l'OTAN

Contre-terrorisme et organisation transnationale de la violence
Première édition

Pourquoi l'OTAN continue-t-elle à exister alors que l'ennemi qui a justifié sa création, l'Union soviétique, a disparu ? Ce livre répond de manière novatrice à cette question fort débattue, en traitant du développement du contre-terrorisme à l'OTAN dans les années 2000-2010. Lire la suite

L'ouvrage prend le contre-pied des approches rationalistes et dominantes qui soumettent l’évolution de l’OTAN à une adaptation mécanique à un nouvel environnement international davantage instable. Ce livre propose une immersion sociologique dans le monde des pratiques professionnelles dites « contre-terroristes », qui sont à la source des mutations de l’Alliance euro-atlantique.

À partir d’une enquête de terrain approfondie, combinant une centaine d’entretiens et des observations ethnographiques, l’auteur explique que la continuité post-Guerre froide de l’OTAN procède de l’institutionnalisation transnationale d’une logique de traitement préemptive de risques multiformes. La démonstration explore deux changements indissociables. Le premier réfère à la structure sociale portant la production du pouvoir au sein de l’OTAN, qui disperse la logique d’action multilatérale le long de possibilités sécuritaires très différentes (guerre en Afghanistan, surveillance en Méditerranée, développement d’armements). Le deuxième a trait au politique, à savoir l’exercice de la violence et la fabrication des figures de l’ennemi qui prolifèrent, s’imaginent et se banalisent à mesure que les initiatives de sécurité se multiplient. En proposant de renouveler les termes du débat sur les raisons de l’existence contemporaine de l’OTAN, l’ouvrage apporte aussi un éclairage original sur le travail quotidien des organisations internationales et les transformations en cours dans les politiques de sécurité contemporaines.


Livre broché - En français 27,00 €
ePub Disponible chez ces revendeurs: Amazon Google Play Kobo
Info Acheter cet ouvrage sur le site de notre partenaire

Spécifications


Éditeur
Éditions de l'Université de Bruxelles
Auteur
Julien Pomarède,
Collection
Science politique
ISSN
13786571
Langue
français
BISAC Subject Heading
POL048000 POLITICAL SCIENCE / Intergovernmental Organizations > POL012000 POLITICAL SCIENCE / Security (National & International) > POL011010 POLITICAL SCIENCE / International Relations / Diplomacy
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3297 Relations internationales > 3301 Les forces armées, les forces de police
Date de première publication du titre
07 janvier 2021
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Diplomatie
Classification thématique Thema: Politique et gouvernement
Classification thématique Thema: Institutions internationales
Classification thématique Thema: Stratégie militaire et de défense
Publisher’s own category code: POL
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Date de publication
07 janvier 2021
ISBN-13
978-2-8004-1736-3
Contenu du produit
Text (eye-readable)
Ampleur
Nombre absolu de pages : 298
Code interne
1736
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

ePub


Date de publication
08 décembre 2020
ISBN-13
978-2-8004-1737-0
Contenu du produit
Text (eye-readable)
Code interne
1737
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


Remerciements
Liste des sigles et abréviations
Introduction

Chapitre I. – La gestion de risques par les pratiques : hétéronomie et matrice de guerre à l'OTAN
Repenser l'OTAN par la perspective transnationale
Les configurations faibles de la gestion de risques à l’OTAN
Guerre et sécurité : les (re)qualifications de la violence organisée à l’OTAN

Première partie : Surveiller
Chapitre II. – Militariser la Méditerranée
L’activation « aux forceps » de l’article 5 du Traité de Washington
Suspecter, traquer, contrôler : vers un appareillage de surveillance tous
azimuts en Méditerranée

« L’oeil de Dieu » : normalisation militaire d’une action en article
et externalisation des ressources institutionnelles

Chapitre III. – L’improbable sécuritaire et son champ des possibles
Contre-terrorisme officiel, contrôle migratoire officieux : la diplomatie
face à ses contradictions
Collusions des luttes de positionnements militaires
Vers la surveillance permanente
Sécurité imaginée et violence silencieuse

Deuxième partie : Armer
Chapitre IV. – Fonctionnariat et diplomatie des armes
Conquête du Secrétariat international et séduction diplomatique
Crises de légitimité et restructuration des compromis entre diplomates
et fonctionnaires

Chapitre V. – Expertiser et vendre la guerre
Émergence et stabilisation d’une ingénierie militaire
D’ingénieurs et de psychologues : changements des règles
de production des savoirs experts
L’OTAN, le risque et son industrie

Autosuffisance technostratégique et mascarade mortuaire

Troisième partie: Conduire la guerre
Chapitre VI. – L’invention d’une stratégie alliée en Afghanistan
Les tribulations diplomatiques de l’approche globale
« Nettoyer » : l’articulation militaire des consignes diplomatiques

Chapitre VII. – Les horizons d’impatience de la violence préemptive
L’adoption de la contre-insurrection : libérer la violence de guerre
Professionnalisme radical et augmentation de la violence militaire

Conclusions générales

Bibliographie
Annexe – Note sur la composition institutionnelle de l’OTAN
 

 


Extrait


1736-Introduction