Comédiens itinérants à Bruxelles au XVIIIe siècle


Première édition

Comment accède-t-on à la profession d'acteur ? Qu’est-ce qui fait courir le comédien de troupe en troupe et la troupe de ville en ville ? Pourquoi le comédien est-il adulé sur la scène et méprisé à la ville ? Lire la suite

L'histoire et la vie des troupes itinérantes au XVIIIe siècle a fait l’objet de nombreuses monographies, toutes centrées sur un aspect particulier, une ville ou, plus rarement, une région.

L’histoire générale du théâtre nous est cependant bien connue et de nombreuses études en ont analysé les principaux courants littéraires, les événements chronologiques marquants, les transformations architecturales des lieux de représentations. Mais rarement les auteurs de ces études se sont penchés sur la vie d’une troupe, sur ses rapports à l’argent et au pouvoir ; le personnage public de l’acteur en représentation a été étudié et commenté mais on a ignoré le personnage privé qu’il redevient après le spectacle.

Au-delà de la pièce écrite, de la représentation théâtrale et des rôles tenus par les acteurs, notre démarche s’est portée sur le mince espace qui sépare le plateau des loges, ces coulisses où, brusquement, l’acteur redevient homme, où il passe sans transition du personnage honoré au personnage ignoré, où il verse de la magie à la banalité. Comment accède-t-on à la profession d’acteur ? Qu’est-ce qui fait courir le comédien de troupe en troupe et la troupe de ville en ville ? Pourquoi le comédien est-il adulé sur la scène et méprisé à la ville ? Autant de questions auxquelles nous tentons de répondre en jetant un éclairage sur le fait théâtral dans ses rapports avec la société et avec ses différentes composantes, telles que le pouvoir et les « classes sociales », la famille, la religion, l’économie, l’organisation de l’entreprise théâtrale, le nomadisme et le voyage, avec Bruxelles comme plaque tournante.


Livre broché - En français 25,00 €
Info Acheter cet ouvrage sur le site de notre partenaire

Spécifications


Éditeur
Éditions de l'Université de Bruxelles
Auteur
Jean-Philippe Van Aelbrouck,
Revue
Études sur le XVIIIe siècle
ISSN
07721358
Langue
français
Date de première publication du titre
17 février 2022

Livre broché


Date de publication
21 avril 2022
ISBN-13
978-2-8004-1768-4
Ampleur
Nombre absolu de pages : 256
Code interne
1768
Format
160 x 240 x 1,9 cm
Poids
457 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


CHAPITRE 1  - La situation du théâtre à l'aube du XVIIIe siècle

Les origines du théâtre à Bruxelles

Comédiens à Bruxelles au XVIIIe siècle

 

CHAPITRE 2 - Troupes et comédiens itinérants

Les troupes itinérantes

Le voyage

Les comédiens nomades

 

CHAPITRE 3 - Raisons de la sédentarisation des troupes à la fin du siècle

Le public : son goût croissant pour le théâtre
L 'entrepreneur : les raisons économiques de sa stabilisation
L 'urbanisation : la construction de théâtres définitifs dans les grandes villes