Téléchargements

Les voix du peuple

Le comportement électoral au scrutin du 10 juin 2009
Première édition

Ce livre examine en détail l’impact possible de la suppression du vote obligatoire, la façon dont les citoyens discutent de la politique, les raisons qui mènent au vote de préférence, l’expression des attentes des électeurs envers leurs représentants, de même que l’attitude envers les services rendus par les responsable politiques. Lire la suite

À l’occasion de chaque élection, les cartes sont redistribuées. Des partis perdent, d’autres gagnent. Rapidement des conclusions sont tirées des résultats pour mettre en évidence ce que les électeurs ont voulu signifier précisément. Pourtant, peu après un scrutin, nous n’en savons guère sur ce qui s’est véritablement joué. Qui a voté pour quel parti ? Qui a changé de parti à cette occasion ? Pourquoi un électeur a-t-il opté pour tel(s) parti(s) et pas pour d’autres ? Sur quelles bases se sont opérés les choix ?

Ces questions peuvent être traitées sur la base d’une enquête, où un échantillon représentatif de la population électorale se voit soumettre un jeu complet de questions. Cet ouvrage présente les résultats d’une enquête de ce type menée à l’occasion des scrutins régionaux de juin 2009, en Flandre et en Wallonie. Réalisée dans le cadre du réseau scientifique PARTIREP, associant l’Université libre de Bruxelles (ULB), la Vrije Universiteit Brussel (VUB), l’Université d’Anvers et la KU Leuven, soutenu par la Politique scientifique fédérale, il décrit et explique la voix et le choix du peuple. Ces voix s’expriment parfois nettement en faveur du changement. Pour autant, les électeurs ne sont pas vraiment capricieux. Le contexte socio-économique et un certain nombre d’opinions sur l’homme et la société anticipent dans une large mesure les votes des citoyens en faveur des partis qui se disputent leurs suffrages. Les résultats de l’enquête révèlent la faiblesse du thème communautaire dans le choix des électeurs flamands et wallons, et les partis fixés sur ces thématiques engrangent des voix bien au-delà des segments électoraux qui lui portent une forte attention : en particulier, les électeurs méfiants envers le système politique. Paradoxalement pourtant, la méfiance est plus grande en Wallonie qu’en Flandre, mais les électeurs y trouvent beaucoup moins qu’en Flandre des partis porteurs de cette méfiance et surfant sur le populisme.

À partir d’une enquête de grande envergure menée en trois temps, ce livre offre des réponses exceptionnellement précises sur l’essence et les ressorts du comportement électoral en Wallonie et en Flandre.


Livre broché - En français 25,00 €
Info Acheter cet ouvrage sur le site de notre partenaire

Spécifications


Éditeur
Éditions de l'Université de Bruxelles
Édité par
Kris Deschouwer, Pascal Delwit, Marc Hooghe, Stefaan Walgrave,
Contributions de
Kris Deschouwer, Marc Hooghe, Pascal Delwit, Stefaan Walgrave, Audrey André, Didier Caluwaerts, Sam Depauw, Silvia Erzeel, Jonas Lefevere, Sofie Marien, Petra Meier, Jean-Benoit Pilet, Dave Sinardet, Teun Pauwels, Ellen Quintelier, Giulia Sandri, Émilie van Haute, Bram Wauters,
Collection
Science politique
ISSN
13786571
Langue
français
Catégorie (éditeur)
> Science politique
BISAC Subject Heading
POL016000 POLITICAL SCIENCE / Political Process
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Subject Scheme Identifier Code
Classification thématique Thema: Processus et structure politique

Livre broché


Date de publication
25 octobre 2010
ISBN-13
978-2-8004-1484-3
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 232
Code interne
1484
Format
160 x 240 x 16 cm
Poids
410 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Sommaire


Chapitre I. – Les élections de 2009. Résultats et tendances générales | Kris DESCHOUWER, Pascal DELWIT, Marc HOOGHE et Stefaan WALGRAVE
Chapitre II. – Volatils ou capricieux ? La modification des préférences électorales au cours de la campagne | Stefaan WALGRAVE, Jonas LEFEVERE et Marc HOOGHE
Chapitre III. – Changement ou stabilité des règles décisionnelles pendant la campagne de 2009 | Jonas LEFEVERE
Chapitre IV. – Langue, identité et comportement électoral | Kris DESCHOUWER et Dave SINARDET
Chapitre V. – Associations, appartenance et comportement électoral : la pilarisation est-elle révolue ? | Ellen QUINTELIER et Marc HOOGHE
Chapitre VI. – Méfiance politique et comportement électoral en Belgique | Marc HOOGHE, Sofie MARIEN et Teun PAUWELS
Chapitre VII. – Vote obligatoire et connaissance politique : la parole au citoyen ignorant ? | Marc HOOGHE et Stefaan WALGRAVE
Chapitre VIII. – Usages et motivations du vote de préférence aux élections régionales de 2009 | Audrey ANDRÉ, Bram WAUTERS et Jean-Benoit PILET
Chapitre IX. – Les différences entre hommes et femmes en matière de conversations politiques et les implications normatives pour la démocratie délibérative | Didier CALUWAERTS, Silvia ERZEEL et Petra MEIER
Chapitre X. – Les préférences des citoyens en termes de représentation politique | Emilie VAN HAUTE et Sam DEPAUW
Chapitre XI. – Les attitudes des citoyens vis-à-vis des services des élus aux électeurs | Audrey ANDRÉ, Sam DEPAUW, Giulia SANDRI
Liste des auteurs

Extrait


Introduction