Downloads

Mesures et démesures du travail


First Edition

Les tensions entre mesures et démesures traversent toute la sociologie du travail. Cet ouvrage collectif a fait le pari de « remettre à zéro » le compteur du travail, d’actualiser ces tensions jusqu’à éprouver les références qui servent de commune mesure aux chercheurs. Read More

Le comble de la mesure, c’est le travail. On travaille en mesure, selon des cadences incorporées dans les flux de production et selon des pressions intériorisées. Le travail divise, se divise, se rémunère, il se présente comme étalon de tous les biens, mais n’a pas de valeur absolue. Et il faut bien des conventions pour que l’équivalence entre travaux puisse être établie. On dénombre des cycles, des heures et des jours ouvrables dont le travail déborde. Le travail ne se mesure jamais mieux que dans sa démesure, par excès ou par défaut, quand il brille par son absence, s’évade, surmène, résiste, fait grève ou bien s’épuise.

À présent, la mesure est comble. Partout, des pratiques professionnelles sont saisies par une profusion de mesures renouvelées : évaluation des compétences, indicateurs de performances, catégorisation des objectifs, normes de qualité, standardisation des procédures, benchmarking, facteurs d’impact. La démesure du travail serait-elle un corollaire de la production « sur mesure » ? Qui mesure quoi, comment et avec quels effets ?

Cet ouvrage collectif a fait le pari de « remettre à zéro » le compteur du travail, d’actualiser ces tensions jusqu’à éprouver les références qui servent de commune mesure aux chercheurs. Les différents angles de recherche s’y déploient en sept parties, amorcées par une présentation permettant de situer l’originalité de chaque contribution dans les mouvements de la sociologie du travail contemporaine.


Paperback - In French 29.00 €
Info Purchase this book on the website of our partner

Specifications


Publisher
Éditions de l'Université de Bruxelles
Edited by
Mateo Alaluf, Pierre Desmarez, Marcelle Stroobants,
Introduction by
Marcelle Stroobants,
Contributions by
Béatrice Appay, Natalie Benelli, Élodie Béthoux, Valérie Boussard, Marie-Christine Bureau, Aurélien Casta, Catherine Cavalin, Sylvie Célérier, Julien Charles, Maria Carla Congia, Lotte Damhuis, François Dedieu, Lise Demailly, Guillaume Desage, Maël Dif-Pradalier, Anne Dufresne, Émilie Feriel, Marion Gilles, Marzia Gitto, Léonie Henaut, Jean-Noël Jouzel, Marianne Lacomblez, Annie Lamanthe, Chloé Langeard, Pierre Lenel, Françoise Liot, Emmanuelle Marchal, Pascal Martin, Hélène Yvonne Meynaud, Cristina Nizzoli,
Collection
Sociology and Anthropology
ISSN
25935895
Language
French
Publisher Category
Publishers own classification > Sociology & Anthropology
BISAC Subject Heading
SOC041000 SOCIAL SCIENCE / Essays
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Subject Scheme Identifier Code
Thema subject category: Sociology: work & labour

Paperback


Publication Date
13 November 2012
ISBN-13
978-2-8004-1531-4
Extent
Main content page count : 360
Code
1531
Dimensions
160 x 240 x 15 cm
Weight
638 grams
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Contents


Introduction | Marcelle STROOBANTS
PARTIE I – La mesure du travail constituée et constituante
Présentation | Valérie BOUSSARD et Maud SIMONET
Balayer les rues de New York. Le travail comme dispositif disciplinaire pour les personnes sans domicile fixe | Natalie BENELLI
Mesure et démesure des représentations du salariat en France. Le cas de la proposition de loi sur la rémunération étudiante (1951) | Aurélien CASTA
Le salaire, variable d’ajustement. Les indicateurs européens de « coût du travail » au service de la modération salariale | Anne DUFRESNE
PARTIE II – Les compétences en devenir
Présentation | Emmanuelle MARCHAL
Les métiers à pourboires. Des collectifs de travail à l’épreuve d’une évaluation individuelle et continue ? | Léonie HENAUT et Gabriele PINNA
Mesure des compétences des élèves : qui évalue qui ? Le métier d’enseignant face au management par la qualité | Rémi TRÉHIN-LALANNE
Peut-on noter l’art ? Une analyse de l’évaluation dans les écoles des beaux-arts | Jérémie VANDENBUNDER
PARTIE III – L’évaluation du travail
Présentation. Les impensés de l’évaluation du travail | Lise DEMAILLY
Les postures de l’évaluateur. Pour une approche pragmatique de l’expérimentation sociale | Marie-Christine BUREAU, François SARFATI, Jules SIMHA et Carole TUCHSZIRER
Les juges prud’homaux sous l’arbre à palabres. Les contingences de la mesure de l’(in)suffisance professionnelle | Hélène Yvonne MEYNAUD
Objectivation et symbolisation gestionnaire du travail intellectuel. Le travail des concepteurs de bureau d’études à l’épreuve de la mesure | Sébastien PETIT
PARTIE IV – Tension sur la mesure, enjeux collectifs et professionnels
Présentation | Pierre LENEL
Quand mesurer la représentativité interroge l’identité et les pratiques syndicales. Les militants de la CFE-CGC face à la loi du 20 août 2008 | Élodie BÉTHOUX, Guillaume DESAGE et Jérôme PELISSE
Mesure du travail et action syndicale dans un contexte de sous-traitance | Cristina NIZZOLI
Les professionnels du spectacle vivant face à l’évaluation. Des effets de la mesure sur les représentations et les identités | Chloé LANGEARD, Françoise LIOT et Sandrine RUI
PARITE V – Enjeux pour la santé
Présentation | Marianne LACOMBLEZ
Mesurer les dimensions mentales de la santé au travail. Sous quels angles ? | Catherine CAVALIN et Sylvie CÉLÉRIER
L’enquête arsenite de soude, ou l’histoire d’un savoir domestiqué. La difficile intégration de l’ergonomie et de la toxicologie dans les politiques de prévention des maladies professionnelles induites par les pesticides | François DEDIEU et Jean-Noël JOUZEL
La quantification de la « santé au travail » en entreprises. Enjeux, tensions et usages | Marion GILLES
PARTIE VI – Organisations du travail
Présentation. De la centralité à l’omniprésence : vers une omnipotence de la mesure dans l’organisation du travail | Béatrice APPAY
Réduction du travail aux indicateurs et écrasement de la critique | Julien CHARLES
Mesure du (coût du) travail et recours à la sous-traitance. Le cas de Gaz de Bordeaux | Maël DIF-PRADALIER
Reconfiguration de l’accueil dans une caisse primaire d’assurance maladie. Effets sur les usagers et les agents | Pascal MARTIN
La flexibilité du travail : du concept à la mesure | Maria Carla CONGIA et Marzia GITTO
PARTIE VII – Cycles de vie au travail, dynamiques de la distribution des tâches en emplois
Présentation | Annie LAMANTHE
La mesure du travail face à la réorganisation productive de la relation client. Le cas des cycles de mobilité en centre d’appels | Emilie FERIEL
La mesure du travail sous le prisme des transformations des temporalités sociales : exploration des usages des timesheets dans le secteur informatique | Lotte DAMHUIS
Des projets de formation aux ambitions professionnelles | Benjamin SACCOMANNO
Conclusion. Pour le cinquantenaire du Traité de sociologie du travail | Pierre ROLLE
Bibliographie
Liste des communications présentées aux XIIIes JIST
Liste des auteurs

Excerpt


Introduction