Downloads

La justice belge, les bourreaux allemands et la Shoah

En remontant le cours de l'histoire du droit international jusqu’à la Première Guerre mondiale, l’auteure examine l’évolution des décisions prises en matière de répression des crimes de guerre, d’abord par les Alliés, puis par le gouvernement et le Parlement belge après la Deuxième Guerre mondiale. Read More

Les procès belges d'après-guerre menés contre les criminels de guerre allemands ont été perçus comme un échec. Le bilan de ces procès n’a pas répondu aux ambitions annoncées pourtant dès 1942 par le gouvernement en exil à Londres. L’idée qui s’est largement répandue est celle d’une justice qui n’aurait pas bien fait son travail et de magistrats qui se seraient montrés indifférents, voire insensibles, au sort infligé par l’occupant allemand aux Juifs de Belgique.

La découverte d’archives judiciaires et l’analyse minutieuse du procès d’Otto Siegburg donnent une autre image de la justice belge. Ce chasseur de Juifs, qui a agi avec une brutalité et un acharnement inouïs, a été condamné pour crime contre l’humanité par le Conseil de guerre de Bruxelles dans un procès à rebondissements qui n’a pourtant pas fait jurisprudence. Par son analyse, Marie-Anne Weisers montre qu’il y a eu, au contraire, une volonté réelle de sanctionner les auteurs des crimes commis contre les Juifs.

En remontant le cours de l’histoire du droit international jusqu’à la Première Guerre mondiale, l’auteure examine l’évolution des décisions prises en matière de répression des crimes de guerre, d’abord par les Alliés, puis par le gouvernement et le Parlement belge après la Deuxième Guerre mondiale. Ces décisions politiques et juridiques ont par la suite placé les magistrats belges devant des situations insolubles. Le livre dévoile comment les membres de l’auditorat général se sont battus pour contourner les immenses difficultés auxquelles ils ont été confrontés et comment ils ont tenté de poursuivre les criminels de guerre allemands à la hauteur de la gravité des crimes commis.


Paperback - In French 26.00 €
ePub Click here to buy from these retailers: Amazon Google Play Kobo
Info Purchase this book on the website of our partner

Specifications


Publisher
Éditions de l'Université de Bruxelles
Author
Marie-Anne Weisers,
Collection
History
ISSN
2033866X
Language
French
Publisher Category
Publishers own classification > History
Publisher Category
Publishers own classification > Law
BISAC Subject Heading
LAW000000 LAW > HIS022000 HISTORY / Jewish
CLIL (Version 2013-2019)
3259 DROIT > 3392 Deuxième guerre mondiale
Title First Published
04 March 2020
Subject Scheme Identifier Code
Thema subject category: Second World War
Includes
Index, Bibliography

Paperback


Publication Date
04 March 2020
ISBN-13
978-2-8004-1688-5
Extent
Main content page count : 368
Code
1688
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

ePub


Publication Date
30 April 2020
ISBN-13
978-2-8004-1715-8
Product Content
Text (eye-readable)
Extent
Main content page count : 368
Code
1715
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


avatar

Interview

https://www.rtbf.be/auvio/detail_un-jour-dans-l-hi
Marie-Anne Weisers est l'invitée de Laurent Dehossay dans "Un jour dans l'Histoire". 

avatar

Article

- Tageblatt (Luxembourg) Jun 19, 2020
Source
Vincent Artuso
https://www.tageblatt.lu/nachrichten/luxemburg/ges

 



 

Contents


Remerciements

Liste des abréviations

Introduction

PREMIÈRE PARTIE – La quête de nouvelles incriminations

Chapitre I. – Préparer la répression des crimes internationaux (1914-1945)

     Un précédent (1914-1918)
     Débats en temps de guerre (1940-1945)

Chapitre II. – La Commission belge des crimes de guerre

     Le rôle de la Commission
     Définir les crimes de guerre
     Les modes d'investigation
     Les extraditions
     Le rapport historique sur « la persécution antisémitique en Belgique »
     Un bilan mitigé

Chapitre III. – L'élaboration de la loi du 20 juin 1947

     La compétence des juridictions militaires
     La qualification des faits et le problème de la non-rétroactivité des lois
     Qui juger ?
     L'ordre du supérieur
     Les règles de procédure

Chapitre IV. – La mise en œuvre de la loi

     La circulaire de l'auditeur général
     L’opinion des auditeurs militaires
     Le procès de la Sipo-SD de Charleroi

Chapitre V. – Les cas français et luxembourgeois

     L’ordonnance française
     La loi luxembourgeoise

DEUXIÈME PARTIE – Au cœur d’un procès

Chapitre I. – Un inculpé ordinaire

     Itinéraire d’un policier nazi
     L’administration militaire et la traque des Juifs
     La Judenabteilung au quotidien
     Les arrestations individuelles : moteur de la déportation
     Le cadre juridique des arrestations raciales

Chapitre II. – Une enquête d’exception

     Rôle et responsabilité de Siegburg à travers son discours
     Tentatives d’homicide
     L’assassinat de Hillel Erner

Chapitre III. – Un procès à rebondissements

     L’importance du témoignage en justice
     Le tribunal
     L’exposé des faits
     Les audiences publiques

Chapitre IV. – Un jugement d’exception

     Des SS flamands volent au secours de Siegburg
     L’arrêt de la cour militaire

Chapitre V. – Le cas Lambert Namur : un contrepoint luxembourgeois

     L’accusé
     Le premier procès devant la justice belge
     Le deuxième procès devant le Tribunal spécial de Luxembourg

Épilogue. – Et les autres ?

Conclusions

Sources et bibliographie

Annexes

Index