Downloads

Qu’est-ce que l’Europe ?

Essais sur la sociologie historique de Stein Rokkan
First Edition

Disciple du grand politologue norvégien Stein Rokkan, Daniel-Louis Seiler se sert de son modèle pour analyser les cas de chacune des régions qui constituent l'Europe. Read More

L’Europe est « unie dans la diversité ». C’est du moins ce que nous dit la devise de l’Union européenne. Dans les faits, les choses ne sont pas aussi simples qu’il n’y paraît à première vue. Qu’en est-il de l’entité politique et culturelle que l’UE a entrepris de rassembler sous son drapeau, des États qui la composent ? Qu’est-ce que ce continent, qui n’est pas un continent et dont Paul Valéry affirmait qu’il est un cap à l’extrême-ouest de l’Asie ?

La carte conceptuelle du grand politologue Stein Rokkan apporte un éclairage particulier à ces questions. Elle se révèle comme l’un des rares modèles de la science politique, élaboré en 1975 et 1979, à présenter un caractère prédictif. Soumis peu avant la mort de Rokkan en 1979, il permet de comprendre des phénomènes multiples, tels récemment la crise grecque ou celle de l’Ukraine. Appliquant ce modèle, Daniel-Louis Seiler compare les grandes nations impérialistes et le nationalisme périphérique qu’elles dominèrent, l’Europe du Sud, les démocraties consocatives comme la Belgique ou la Suisse, l’Europe centrale et les limites de l’Europe.


Paperback - In French 21.00 €
Buy
Info Purchase this book on the website of our partner

Specifications


Publisher
Éditions de l'Université de Bruxelles
Author
Daniel-Louis Seiler,
Collection
Political Science
ISSN
13786571
Language
French
Publisher Category
Publishers own classification > History
Publisher Category
Publishers own classification > Political Science
Publisher Category
Publishers own classification > Sociology & Anthropology
BISAC Subject Heading
POL058000 POLITICAL SCIENCE / World / European
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Subject Scheme Identifier Code
Thema subject category: Political science & theory

Paperback


Publication Date
24 November 2014
ISBN-13
978-2-8004-1575-8
Extent
Main content page count : 184
Code
1575
Dimensions
160 x 240 x 10 cm
Weight
341 grams
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Contents


Introduction
PREMIÈRE PARTIE – Un modèle interprétatif pour comprendre l’Europe
CHAPITRE I. – La carte conceptuelle de l’Europe
Description de la « carte conceptuelle »
CHAPITRE II. – La longue durée de l’Europe : les fractures
L’Europe dépecée
    L’Europe des villes
    L’Europe des nations impériales maritimes
    L’Europe des nations impériales continentales
    Les périphéries maritimes et continentales
L’invention des nations
CHAPITRE III. – Les nations impériales et maritimes : la France, l’Angleterre et leurs périphéries, des modèles ambigus ?
Le lexique du nationalisme : le mot « nation » de la France à l’Allemagne
    Le point de départ : le sens non politique de la nation
    La politisation du concept : l’État-nation
    L’antithèse : la nation culturelle
    La synthèse : la nation élective
Nation et logique de l’État
    Construction de l’État
    Construction de la nation
    La voie de l’hégémonie
    La voie de la domination
    Nationalisme et construction de l’État
La contre-mobilisation de la périphérie
    La montée de la conscience périphérique
    La dialectique de la conscience périphérique
          La réaction légitimiste
          Le nationalisme périphérique
          « Nationalitaires » et régionalistes
          La dialectique
    Néo-centralisme
    La périphérie de la périphérie
    Similarités et différences
    Conclusion
DEUXIÈME PARTIE – Inventaire
CHAPITRE IV. – Au Sud de l’Europe : l’État entre gallicanisme et Contre-Réforme
Agrumes, vigne et olivier comme producteurs de sens politique ?
    L’Europe du Sud entre tactique politicienne et stratégie politique
Les deux Méditerranées
    Lignes de front
    L’Europe du Sud : un modèle conceptuel
CHAPITRE V. – Le fédéralisme contrarié, le malheur belge : échec au jacobinisme dans une constitution louis-philipparde
La Belgique : un État-Nation avorté
    Une culture « lotharingienne »
    L’adoption du modèle de l’État-nation unitaire
    L’importation de l’État français
    L’anétatisme amoral
    La segmentation de la société civile
    Le système consociatif
    Le lotissement
CHAPITRE VI. – Les consociations : la Belgique, un système consociatif exemplaire
Analyse synchronique de la consociation belge ; deux ou trois piliers ?
    Morphologie de la segmentation ; les « mondes » sociologiques
    Piliers consociatifs ou partis d’intégration ?
    Les partis transpiliers
    Deux piliers asymétriques
    Les élites et la négociation
    Les élites et leurs mondes respectifs
    Négocier au sommet
Interprétation et conclusion
CHAPITRE VII. – Fédéralisme ou consociation, une fédération exemplaire : le cas de la Suisse
Consociativité ou démocratie de concordance : l’originalité suisse
    Genèse de la théorie consociative
    Le consensus non consociatif
    La démocratie de concordance
    Des institutions originales
          Le régime directorial
          La démocratie directe
Les partis politiques : reflets de la diversité culturelle
    Un système politique rescapé
    Le lien culture et politique
Post scriptum : après juin 2014
CHAPITRE VIII. – L’Europe des Cités-États. La solution fédérale
La Suisse comme modèle pour l’édification de l’Europe, perspectives de sociologie historique
    Sociologie historique
    La Suisse dans la carte conceptuelle
    Les grandes lignes de l’évolution du système politique
    Édification de l’État en Suisse
    L’édification nationale en Suisse
    Bilan synchronique
    L’apport historique
    Trois points concrets
    Les leçons de l’expérience helvétique
    Pour une Europe confédérale
    Considérations pratiques
CHAPITRE IX. – L’Europe centrale : la pertinence de la carte conceptuelle de Rokkan après l’implosion de l’Empire soviétique
La carte conceptuelle de Rokkan : une matrice d’analyse pour l’Ouest européen
    L’adaptation de la carte conceptuelle aux pays du socialisme réel
    L’Europe des États-tampons continentaux
La carte conceptuelle de Stein Rokkan après la fin du monde soviétique : quid des rapports centre-périphérie ?
Les rapports centre-périphérie dans l’Europe des États-tampons
De la périphérie tampon à l’Europe du Centre-Est : un héritage intégrable ?
Conclusion en forme d’interrogation
En guise de conclusion
Bibliographie indicative

Excerpt


Introduction