Downloads

La production des espaces économiques

La formation du système monde, Tome I
Edition 4

Ce livre est le premier tome d’une étude dédiée aux configurations spatiales de l’économie, de l’échelle de la Belgique à celle de la mondialisation, en passant par celle de l’Europe. Read More

Les sociétés se reproduisent et se transforment sous l’effet des rapports que les hommes et les groupes sociaux nouent entre eux dans la sphère de la production. Mais ces rapports émergent, se stabilisent, se redéploient sur la base et sous la contrainte de conditions concrètes, héritées du passé et géographiquement différenciées. La mise en jeu des forces productives, les logiques sous-jacentes aux stratégies individuelles des acteurs économiques s’inscrivent dans les espaces et produisent les espaces. Les configurations spatiales de l’économie rendent compte de la dynamique historique des articulations, aux différentes échelles, des divers modes de production.

C’est dans une telle perspective que le présent ouvrage analyse la mise en place, la reproduction et la transformation des écarts de développement dans le monde et les structures spatiales de l’économie qui en résultent, de l’échelle de la Belgique à celle de la mondialisation, en passant par celle de l’Europe. Il examine la nature et l’orientation des flux auxquels elles donnent naissance, dans une économie dont la maîtrise des régulations échappe de plus en plus aux échelles nationales et aux structures étatiques.

À l’opposé des démarches modélisantes d’inspiration néoclassique ou des considérations factuelles de la géographie monographique ou béhavioriste, l’ouvrage propose une méthodologie pour comprendre l’espace global.


Paperback - In French 35.00 €
Buy
Info Purchase this book on the website of our partner

Specifications


Publisher
Éditions de l'Université de Bruxelles
Edition
4
Author
Christian Vandermotten, Pierre Marissal, Gilles Van Hamme,
Language
French
Publisher Category
Publishers own classification > Business & Economics
Publisher Category
Publishers own classification > Geography & Environment
BISAC Subject Heading
BUS099000 BUSINESS & ECONOMICS / Environmental Economics
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3305 SCIENCES ECONOMIQUES
Subject Scheme Identifier Code
Thema subject category: Economic systems & structures

Paperback


Publication Date
17 February 2014
ISBN-13
978-2-8004-1557-4
Extent
Main content page count : 432
Code
1557
Dimensions
210 x 300 x 20 cm
Weight
1352 grams
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


avatar

Review

- Bibliographie géographique internationale, 116, p. 152. Jan 1, 2011

Contents


 

Avant-propos épistémologique
CHAPITRE I : La mesure de la répartition de la richesse et du développement économique
1. Les concepts : valeurs ajoutées, produit et revenu intérieurs, revenu national
      1. La valeur ajoutée
      2. Le produit intérieur et le revenu national
2. Lacunes et difficultés d'interprétation de la mesure du produit
      1. Les lacunes de la comptabilisation
      2. La difficulté des comparaisons internationales
      3. Revenu, consommation, investissement
      4. L'impact de l’évolution des modes de régulation sur l’utilisation du produit :
          l’exemple de la Belgique
      5. La dispersion des revenus
3. Les inégalités de la répartition de la richesse dans le monde, dans les logiques de
    l’économie dominante
4. Des indicateurs alternatifs
      1. L’indice de développement humain (IDH)
      2. La prise en compte de la soutenabilité environnementale
      3. Conclusion : aucun indicateur n’est neutre
5. Structure du produit et développement
      1. Centre et périphérie dans le contexte de la division mondiale du travail
      2. Les caractéristiques structurelles des pays développés
            1. La précocité de l’industrialisation
            2. La tertiarisation de l’économie contemporaine
            3. Des niveaux intersectoriels de productivité assez similaires
      3. La désarticulation de l’économie dans les pays de la périphérie
            1. Les insuffisances de la productivité agricole
            2. Les développements industriel récents
6. Au-delà des valeurs nationales : inégalités et structures régionales
      1. Les disparités régionales
      2. Le développement se lit aussi dans les structures spatiales
7. Conclusion : face au centre, l’unité dans la diversité de la périphérie
CHAPITRE II : La mise en place d’un monde plus inégal
1. Les temps longs de la mise en place des disparités mondiales
2. Des déterminismes des conditions naturelles aux « mentalités » favorables
3. Développement et démographie
            1. Densités de population et développement économique
            2. Croissances démographiques et développement en Europe
            3. La transition démographique dans les pays de la périphérie
                  1. Croissance démographique et investissement dans les pays périphériques
                  2. Les implications économiques des croissances démographiques des pays
                      de la périphérie dans le cadre de leur articulation dominée par l’économie
                      mondiale
            4. Conclusions

 

CHAPITRE III : Aux origines de la suprématie économique : Europe, États-Unis, Japon
1. L’Europe, foyer originel du système-monde
      1. L’exception féodale européenne
      2. Accumulation du capital et conditions préalables au démarrage
            1. L’abondance monétaire et la pratique du crédit dans des conditions non usuraires
            2. Un capital humain réceptif au progrès
            3. L’affaiblissement des structures politiques et institutionnelles liées aux rapports
                de production féodaux et à la petite production marchande corporative
            4. La monétarisation croissante de la ponction des surplus, l’unification des marchés
                et la disparition des régulations locales dans le cadre de la formation des États royaux
                mercantilistes, puis des États-nations
            5. La formation de surplus agraires
            6. Une accélération de la croissance démographique
      3. Le Portugal et l’Espagne : accumulation précoce sans développement
      4. L’Europe du nord-ouest, foyer initial de la révolution industrielle
            1. Les Pays-Bas se cantonnent dans le capitalisme marchand et bancaire
            2. L’Angleterre connaît la première révolution industrielle
            3. Le démarrage plus tardif et plus lent de la France
            4. L’Allemagne : un démarrage tardif mais vigoureux, s’appuyant sur une forte
                concentration du capital et en liaison avec une politique impérialiste de l’État
      5. L’italie, un développement tardif et dichotomique
      6. La Russie : d’une situation périphérique et d’une accumulation exogène à une tentative
          brutale d’édification du socialisme dans un seul pays, aux dépens d’une agriculture
          archaïque
      7. Conclusions
2. Les États-Unis : une projection extra-européenne du modèle capitaliste anglo-saxon
3. Le Japon : un démarrage industriel endogène en dehors du contexte sociétal européen
      1. Un milieu insulaire apte à accueillir la riziculture
      2. De la féodalité à la rénovation Meiji
      3. L’imbrication étroite des groupes dominants et de l’appareil d’État
      4. La croissance rapide des trois décennies de l’après-guerre
4. Conclusions
CHAPITRE IV : Les étapes de la formation et de la spatialité de l’économie-monde
1. La période de l’impérialisme mercantile : de la fin du XVe à la fin du XVIIIe siècle
      1. La formation d’une périphérie européenne
      2. Les périphéries d’Outre-mer dans l’économie-monde mercantiliste
            1. Les plantations tropicales, en particulier sucrières : commerce triangulaire et
                traite des esclaves
            2. La colonisation précoce des grands Empires précolombiens
            3. Les escales asiatiques pour le commerce colonial des produits artisanaux coûteux
                et des épices
      3. Les colonies tempérées précocement émancipées, bases d’un futur autre centre
      4. Les poussées aventurières sur les « frontières »
2. Les cycles de l’économie mondiale à partir de la révolution industrielle
3. L’essor de l’impérialisme et du colonialisme
      1. Les modes de régulation dans le centre durant les trois premiers Kondratieff
      2. L’intérêt renouvelé pour les colonies durant le deuxième Kondratieff
            1. Un certain désintérêt pour les colonies durant la phase A du deuxième cycle de
                Kondratieff
            2. La montée des trusts et l’intérêt renouvelé pour les Empires coloniaux durant la
                phase B du deuxième Kondratieff
            3. La recherche de matières premières agricoles exotiques ou minérales
                  a. Le pillage
                  b. Le travail indigène forcé ou sa mobilisation par la capitation
                  c. Le développement des cultures d’exportation tropicales
                  d. Les économies minières d’enclave
                  e. Exportation de matières premières et insertion des périphéries : les conséquences
                      des spécialisations primo-exportatrices
            4. Les conséquences différentes des spécialisations primo-exportatrices dans les
                régions tempérées
            5. La recherche de marchés et d’opportunités de placement de capitaux en périphérie
                et l’étouffement des industrie locales
                  a. Du colonialisme mercantiliste au colonialisme impérialiste, les mutations de la
                      colonisation britannique en Inde
                  b. L’absence de développement industriel en Chine : un colonialisme
                      sans colonisation
                  c. L’échec des tentatives d’industrialisation de Mehemet Ali en Egypte
            6. Conclusions
4. Les tentatives d’industrialisation endogène dans la périphérie en situation contre-cyclique
    ou en rupture autarcique par rapport à l’économie-monde durant le troisième Kondratieff
      1. Une tentative d’industrialisation endogène coupée de l’économie-monde : l’Union
          soviétique
      2. L’Inde et la Chine
      3. L’Amérique latine : tentatives d’industrialisation de substitution d’importation en
          situation contre-cyclique
5. Après la Seconde Guerre mondiale, la rupture fordiste et keynésienne de la phase A
    du quatrième Kondratieff
      1. Le fordisme dans le centre : une croissance sans précédent, jusqu’à la crise pétrolière
            1. La surcapacité de l’économie américaine et la situation politique en Europe
            2. Un rôle accru de l’État et un contexte de forte croissance salariale
            3. Progrès technologiques et organisation scientifique du travail
            4. La mécanisation de l’agriculture et la baisse de prix de ses produits
            5. Les nouvelles institutions financières internationales
      2. La situation dans la périphérie
            1. La décolonisation et le recentrage des économies du centre
            2. La perte d’importance relative pour le centre des matières premières produites par
                la périphérie et la détérioration tendancielle de leurs termes de l’échange
6. La mise en place d’un régime d’accumulation néolibéral à partir de la fin des
    années soixante-dix
      1. La crise du fordisme et la transition de la seconde moitié des
          années soixante-dix dans le centre
      2. Le virage néolibéral de la fin des années soixante-dix
      3. Des performances contrastées au centre
      4. Les conséquences du virage néolibéral en périphérie
            1. A l’origine du virage néolibéral en périphérie : la crise de la dette
            2. Une instabilité chronique, des performances contrastées
            3. Une macro-géographie du post-fordisme en périphérie
                  a. Les NPI asiatiques
                  b. La Chine
                  c. L’Inde
                  d. L’Amérique latine
                  e. L’Afrique
                  f. Les pays pétroliers
                  g. L’ancien bloc soviétique
      5. Les relations économiques internationales : la mondialisation libérale
            1. Une géographie du commerce mondial
                  a. L’essor du commerce mondial
                  b. La géographie des flux commerciaux
                  c. Commerce international et division mondiale du travail
                  d. Les théories confrontées à l’empirie
            2. Les investissements directs étrangers : le recentrage et l’expansion des
                investissements transnationaux depuis la Seconde Guerre mondiale
            3. La géographie des flux financiers
      6. Conclusion
7. Conclusions générales : l’évolution de l’économie-monde, du mercantilisme à aujourd’hui
Listes des figures et tableaux
Liste des figures
Liste des tableaux

Excerpt


Introduction