Le rideau déchiré

La sexologie à l'heure de la guerre froide
First Edition

La guerre froide n'est pas qu’un bras de fer entre deux puissances politiques qui mesurent leurs capacités militaire, nucléaire, technologique et scientifique. S’y joue également une lutte pour gagner un pouvoir d’influence culturel beaucoup plus large et profond. Read More

Les deux blocs prétendent, notamment, défendre et
incarner les normes de genre et de sexualité les plus justes et les
plus en phase avec le « vrai » bonheur et l'harmonie amoureuse,
ferments indispensables d’une société en bonne santé. Pour ce
faire, ils puisent tous les deux dans les savoirs de la sexologie,
alors en plein bouleversement. L’époque est en effet marquée par
le développement de machines dont on attend qu’elles mesurent
les performances sexuelles. Les progrès de l’imagerie médicale
laissent croire en un avenir où tous les aspects du corps humain
seront visibles et, donc, soignables (voir la photo de couverture :
le psychiatre W. Reich à la recherche d’une force vitale
universelle).


Les études ici rassemblées montrent que, dans le domaine de la
sexologie, le rideau qui sépare l’est et l’ouest était pour le moins
déchiré, pour reprendre le titre d’un film d’Alfred Hitchcock qui
traite d’espionnage scientifique. Les scientifiques, justement, et
leurs théories sur la sexualité circulent d’autant mieux que l’un
comme l’autre bloc partagent des valeurs communes de valorisation
de la famille traditionnelle et de hantise de l’homosexualité.
Des deux côtés, les sexologues, alors en voie de professionnalisation,
tentent d’élaborer une expertise congruente avec le
supposé savoir scientifique, le vécu raconté par leurs patient·es,
les directives du régime dont ils dépendent et une société
progressivement conquise par le discours de la « révolution
sexuelle ». Entre conservation et subversion, ils soufflent ainsi le
chaud et le froid sur les représentations de la sexualité.


Paperback - In French 22.00 €
ePub Click here to buy from these retailers: Amazon Google Play Kobo
Info Purchase this book on the website of our partner

Specifications


Publisher
Éditions de l'Université de Bruxelles
Edited by
Sylvie Chaperon, Carla Nagels, Cécile Vanderpelen-Diagre,
Journal
Sextant
ISSN
1370267X
Language
French
Publisher Category
Publishers own classification > Gender Studies
Publisher Category
Publishers own classification > Sciences & Medicine
BISAC Subject Heading
HIS010000 HISTORY / Europe > HIS029000 HISTORY / North America > HIS032000 HISTORY / Russia & the Former Soviet Union > SOC032000 SOCIAL SCIENCE / Gender Studies > SOC065000 SOCIAL SCIENCE / Human Sexuality > SOC028000 SOCIAL SCIENCE / Women's Studies
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3393 Période 1945-1989 > 3087 Sociologie du genre > 3094 Sexualité
Title First Published
07 January 2020
Includes
Bibliography

Paperback


Publication Date
07 January 2020
ISBN-13
9782800417448
Extent
Absolute page count : 180
Code
1744
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

ePub


Publication Date
07 January 2021
ISBN-13
978-2-8004-1745-5
Product Content
Text (eye-readable)
Code
1745
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Contents


Introduction. La sexologie à l'heure de la guerre froide
Sylvie Chaperon, Carla Nagels et Cécile Vanderpelen-Diagre


Première partie - De la guerre à la guerre froide

L'homosexualité internationalisée. Politiques pénales, débats transnationaux et échanges transatlantiques
à Interpol, l’OMS et l’ONU pendant les années 1950 | Wannes Dupont


Psychanalyse pendant la guerre froide. Politiques sexuelles et christianisation de la « science juive » | Dagmar Herzog


Deuxième partie - Vents d’est, vents d’ouest

Les Kinsey des deux Allemagnes : recherche empirique en sexologie, enquêtes sur la sexualité et normalisation de la sexualité de la jeunesse pendant la guerre froide | Lutz Sauerteig


Science et politique pendant la guerre froide : la sexologie dans la Roumanie communiste | Luciana M. Jinga


La guerre de mouvement des catholiques. Les Colloques internationaux de sexologie de Louvain (1959-1974) | Cécile Vanderpelen-Diagre


Troisième partie - De la guerre froide à la détente


« Ce n’est pas une prime à la liberté sexuelle ». Le planning au service du modèle familial traditionnel (1955-1970) |Taline Garibian

« Le droit de cité » : sexologie, homosexualité et discours des droits de la personne dans la Pologne socialiste des années 1970 | Agnieszka Kościańska

La sex research : émergence, développement et éclatement d’une communauté épistémique | Alain Giami

Biographies

 


Excerpt


1744 - Introduction